vendredi , 27 mai 2022
<span style='text-decoration: underline;'>RC Relizane</span>:<br><span style='color:red;'>La grève des joueurs  se poursuit</span>

RC Relizane:
La grève des joueurs se poursuit

Une nouvelle réunion devrait avoir lieu dans les prochaines heures entre la direction du RC Relizane et ses joueurs pour tenter de convaincre ces derniers de mettre un terme à leur grève qui se poursuit depuis près d’une semaine pour réclamer la régularisation de leur situation financière, a-t-on appris lundi de ce club de Ligue 1 de football.

«Nous avons programmé une rencontre avec les joueurs dans le but de les dissuader de poursuivre leur grève. La situation du club est vraiment délicate, nous espérons que les joueurs soient compréhensifs, en attendant des jours meilleurs», a déclaré à l’APS, le président du Club sportif amateur (CSA) du RCR, Abdelfattah Benzineb. Tout comme la saison passée, au cours de laquelle le «Rapid» a patienté jusqu’aux dernières journées du championnat pour assurer son maintien parmi l’élite, les grèves des joueurs sont devenues pratiquement régulières. L’équipe a même boycotté le match en déplacement face à la JS Saoura, pour le compte de la 1re journée, que le RCR a joué avec son équipe réserve qui s’est inclinée sur le score sans appel de 6-0. Cette situation a fini par irriter l’entraineur Lyamine Boughrara, arrivé au club en fin d’exercice passé, qui a décidé de rentrer chez lui à l’issue du nul ramené du terrain du HB Chelghoum Laid (1-1) dans le cadre de la 7e journée. A propos de l’attitude de l’ancien gardien de but international, Abdelfattah Benzineb a fait savoir que le coach de son équipe n’a pas encore démissionné et s’il est rentré chez lui, c’est à cause de la grève des joueurs. «Bougherara attend que la situation s’éclaircisse au sujet de la situation financière des joueurs car il ne veut pas travailler dans de telles conditions. Nous allons essayer de profiter du report de notre prochain match contre la JS Kabylie pour tenter de mettre de l’ordre dans la maison», a-t-il souhaité. Dans cette optique, des démarches sont en train de se faire auprès d’investisseurs privés pour intégrer la société sportive par actions (SSPA) du club, sans président depuis l’été dernier, dans les prochains jours. «La SSPA a besoin d’un sang neuf. Des actionnaires vont se désister de leurs actions au sein de la société pour permettre l’intégration de nouveaux actionnaires d’ici à deux semaines. Des démarches dans ce sens sont entreprises, et j’espère que tout cela va aboutir, car il s’agit de notre dernière chance pour sauver le club», a encore expliqué le patron du CSA de la formation de l’Ouest du pays. Après huit journées de championnat, le RCR pointe à la 15e place (1er potentiel relégable) avec six points et un match en moins à livrer contre le Paradou AC.