mardi , 19 janvier 2021
<span style='text-decoration: underline;'>LIGUE 1</span>:<br><span style='color:red;'>La meilleure adaptation au huis clos pourrait faire la différence cette saison</span>

LIGUE 1:
La meilleure adaptation au huis clos pourrait faire la différence cette saison

Une meilleure adaptation par les joueurs au huis clos, une mesure décidée par les autorités sportives pour contrer la propagation du Covid-19, pourrait être décisive dans les résultats du championnat cette saison, a estimé jeudi Omar Belatoui, membre du staff technique du MC Oran, club de Ligue 1 de football.

«Au MCO, nous travaillons beaucoup sur le plan psy chologique, surtout que pour cette saison, les rencontres de football se déroulent, comme ailleurs dans le monde, devant des tribunes vides», a déclaré, à l’APS, l’ancien défenseur international. «Les joueurs doivent bien s’adapter avec cette nouvelle donne pour réussir un bon parcours. On sait tous que la présence du public a toujours été un facteur stimulant, d’où la nécessité de s’habituer à se produire devant des gradins vides. Il s’agit d’un paramètre qui pourrait être important pour déterminer les résultats des matchs au cours de cet exercice un peu spécial», a-t-il souligné. Interrompu à la 23e journée de la saison précédente à cause du Covid-19, le championnat de Ligue 1 a repris ses droits le weekend dernier. Il s’agit de la seule épreuve sportive autorisée jusquelà à renouer avec la compétition, mais à huis clos, rappelle-t-on. Pour la deuxième journée, le MCO, qui a perdu plusieurs points à domicile la saison passée, accueille la JS Kabylie vendredi au stade «Ahmed Zabana », un rendez-vous sur lequel les «Hamraoua» tablent pour signer leur première victoire de la saison. Ils ont fait match nul lors de la première journée sur le terrain du NA Hussein Dey (1-1). «Nous avons bien préparé cette rencontre. Les joueurs se sont entraînés avec un moral bon enfant et sont tous animés d’un grand désir pour gagner face à la JSK. Néanmoins, il faudra faire très attention à l’adversaire qui viendra sûrement à Oran avec l’intention de se racheter du nul concédé à domicile le week-end dernier», a prévenu l’adjoint du technicien français, Bernard Casoni.