lundi , 17 mai 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Pas moins de 10.000 infractions en 15 jours à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>La police traque les contrevenants</span>

Pas moins de 10.000 infractions en 15 jours à Oran:
La police traque les contrevenants

Dans le cadre des efforts liés au contrôle du respect du confinement partiel dans la lutte contre le Covid-19, les services de police de la sûreté de la wilaya d’Oran ont mis en place un plan préventif, notamment après la recrudescence du nombre des cas au niveau national.

La police a Oran veille au respect des gestes barrières par les citoyens, au niveau des commerces ainsi que les moyens de transport publics et privés. Une brigade spéciale accompagne également les services de la direction du commerce pour le contrôle au niveau des magasins afin de faire respecter le protocole sanitaire comme le respect des gestes barrières à l’intérieur comme à l’extérieur, l’affichage des consignes, outre la désinfection régulière des lieux et des équipements, ainsi que la mise à disposition des clients de gel hydro-alcoolique avec interdiction d’utilisation des climatiseurs ou de ventilateurs. Les services de police de la sûreté de la wilaya d’Oran ont enregistré dans le cadre de leurs activités dans le volet répressif et de sensibilisation pas moins de 10.000 infractions durant les 15 derniers jours.

Parmi eux, 1739 piétons pour non respect de la période du confinement partiel, 688 pour non respect de la distanciation physique, 5512 pour non respect du port de la bavette. Concernant les véhicules, 553 infractions ont été enregistrées pour des véhicules pour non respect de la période du confinement partiel et 108 motocycles.
Durant la même période, 818 infractions ont été enregistrées à l’intérieur des magasins dont 146 pour non port de la bavette par les clients, 291 non port de la bavette par le propriétaire des magasins et 104 pour dépassement du nombre autorisé des clients a l’intérieur des magasins ainsi que 277 pour absence du gel hydro-alcolique et proposition de fermeture pour activité commerciale durant le confinement.

A propos des moyens de transports, 210 infractions ont été recensées par la police pour non port des bavettes par les usagers a l’intérieur des bus, et l’absence de désinfections des sièges et d’autres infractions. Durant la même période, les services de police ont organisé également des campagnes de sensibilisation au profit des commerçants et des transporteurs et les chauffeurs de taxis, les motocyclistes pour leur rappeler l’importance du respect des gestes barrières pour éviter la contamination au Covid 19.
Fethi Mohamed