samedi , 2 juillet 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Freha Benyoucef commercial chez «Maghreb Emballage»</span>:<br><span style='color:red;'>«La population à Oran a un grand rôle dans la récupération du carton»</span>

Freha Benyoucef commercial chez «Maghreb Emballage»:
«La population à Oran a un grand rôle dans la récupération du carton»

La récupération du carton est un créneau prometteur en Algérie, surtout que de grandes quantités sont jetées quotidiennement par les ménages, les commerces et les administrations.

Ceci démontre la nécessité de la récupération de ce produit qui pourra être générateur de postes d’emploi et de revenus ainsi qu’une matière première importante pour les fabricants. Freha Benyoucef, commercial chez la société «Maghreb Emballage» à Oran, a rappelé les efforts de l’entreprise pour la récupération du carton ondulé au niveau national. «Nous avons plusieurs bureaux dans les wilayas et nous visons même les wilayas du sud du pays, afin de récupérer ce produits» dira- t-il, avant d’ajouter «nous avons la capacité de récupérer jusqu’à 80.000 tonnes par an, on est en train de récupérer le maximum». Selon notre interlocuteur, la récupération du carton doit débuter chez le consommateur. «Il faut une culture de tri des déchets et à partir du consommateur, les éboueurs peuvent récupérer directement, comme cela ils auront la tache facile. Il n’y aura pas de déchets valorisables dispersés dans la nature. C’est un créneau prometteur, parce que le premier pas c’est de récupérer et ensuite vient le recyclage, nous avons un projet à long terme pour récupérer tous les autres déchets valorisables» explique- t-il.
Il est à rappeler que le potentiel de récupération de papier utilisé au niveau national est de 500.000 tonnes/an alors qu’actuellement, uniquement 50.000 tonnes sont récupérées afin d’être réutilisées dans l’industrie de l’emballage. Outre la consommation nationale de papier, celle du carton ondulé a atteint pour sa part 250.000 tonnes en 2019. L’Algérie produit l’équivalent de 7 à 8 kilos par habitant, tandis qu’au niveau des pays voisins, la production atteint 12 kilos/habitant. La fabrication du carton ondulé est consommée principalement par les industries agroalimentaires, pharmaceutiques et de l’électroménager. Le carton peut aussi être consommé dans l’industrie automobile et celle des motos-cycles.
Fethi Mohamed