dimanche , 25 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>BUREAU LOCAL DE L’ASSOCIATION DES NON VOYANTS</span>:<br><span style='color:red;'>La réinsertion sociale des non voyants en ligne de mire</span>
© OT / Lazreg

BUREAU LOCAL DE L’ASSOCIATION DES NON VOYANTS:
La réinsertion sociale des non voyants en ligne de mire

Chaque matin, l’ancien siège de l’Enabros situé en face du bureau de poste de Saint-charles est le lieu de rencontre des non voyants à Oran qui, face aux difficultés sociales, sont à la recherche d’un brin d’espoir, notamment, du travail qui pourra leurs permettre de nourrir leurs familles.

Cet espoir est venu de l’union nationale des non voyants algériens qui grâce à son bureau de wilaya, a réussi le lancement de plusieurs ateliers pour réussir l’insertion socio-processionnelle de ces non voyants. En effet, dans le cadre d’une convention bilatérale avec la chambre de l’artisanat d’Oran, la formation des non voyants demeure l’un des principaux objectifs de ce bureau de wilaya qui a réussi la reprise de plusieurs activités, notamment, la fabrication des détergents, des balais et brosses. Mais cette reprise a été pénalisée par l’absence de commercialisation qui reste un épineux problème. En effet, sur place, la commercialisation est au ralenti, ce qui met en péril le gagne pain de ces nonvoyants. Le bureau d’Oran a fait un appel à tous les habitants d’Oran pour s’approcher de son siège pour l’achat des différents produits fabriqués par les non voyants pour permettre la continuité des activités des différents ateliers. Dans le cadre de ces mêmes efforts d’insertion, un atelier a été crée au profit des enfants des nonvoyants qui ont quitté les bancs de l’école, ils bénéficient d’une formation en matière de maroquinerie pour la fabrication des sacs à main et sac à dos.
Fethi Mohamed