mardi , 16 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>USM Bel Abbés - Après la signature de l’international junior Chaouti au CRB </span>:<br><span style='color:red;'>La saignée continue et les dirigeants mis à l’index</span>
© Ouest Tribune

USM Bel Abbés - Après la signature de l’international junior Chaouti au CRB :
La saignée continue et les dirigeants mis à l’index

Il y a tout juste une semaine, le défenseur axial des moins de 21 ans de l’USM Bel Abbés, Redouane Chaouti a rempilé au sein du CR Belouizdad pour un contrat de quatre ans.

Agé de 18 ans et joueur de l’équipe nationale des moins de 20 avec son ex compatriote Maâchou, Chaouti n’avait pratiquement joué aucun match avec les séniors de l’USMBA durant les 22 joutes disputées alors qu’il fait partie de l’EN junior. Un vrai scandale d’autant plus que les dirigeants restent pointés des doigts car les supporters n’arrivent pas à comprendre comment deux éléments internationaux des U20, le gardien Maâchou Redouane qui a signé au CRB l’été passé et l’axial Redouane Chaouti n’ont pas de contrats dans leur club formateur, l’USMBA. A savoir que le CRB a pratiquement ‘subtilisé’ cinq éléments de la Mekerra qui sont les Tabti, Belahouel, Khali et les deux joueurs réservistes Maâchou et Chaouti. Cette saignée s’ajoute à l’exode de quatre jeunes de cru la saison passée alors que la sortie du moins burlesque du DG Benayad qui a affirmé la semaine passée sur un plateau TV que son club est prêt pour appliquer le protocole sanitaire anti corona. Une déclaration complètement surréaliste sinon irréelle car on sait que les joueurs doivent de longs mois de salaires, des jeunes en déperdition et une académie de football ‘fantôme’ annoncée par Benayad (on avait annoncé cet échec depuis des mois). On sait tous que des pays plus huppés dont l’Espagne et le Qatar ont pris des mesures draconiennes afin d’appliquer le protocole sanitaire et malgré cela, on annonce tel ou tel joueur ou coach déclaré positif. Ici chez nous, des dirigeants semblent venir d’une autre planète que la nôtre en se déclarant prêts à entamer le protocole sanitaire. Quant à la récente sortie des dirigeants de l’USMBA de vendre leurs parts d’actions, les supporters l’ont compris autrement et demandent des comptes à chacun avant de quitter la barque déjà en naufrage!
M.Bekkar