samedi , 24 juillet 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue 1 professionnelle</span>:<br><span style='color:red;'>«La saison 2021-2022 devrait démarrer en octobre»</span>

Ligue 1 professionnelle:
«La saison 2021-2022 devrait démarrer en octobre»

Le vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF) et président de la Commission du football professionnel Dr. Yacine Benhamza, a déclaré vendredi que le coup d’envoi de la saison 2021-2022, devait être donné «durant la deuxième quinzaine d’octobre».

L’actuel exercice avait démarré en novembre. Pour la prochaine saison nous avons consulté des techniciens et des gens du corps médical, pour savoir quelle période de repos accorder aux clubs. Nous avons des propositions, et nous comptons bien entamer la nouvelle saison avant novembre, soit durant la deuxième quinzaine d’octobre», a indiqué Benhamza, sur les ondes de la radio nationale. La Commission du football professionnel, a tenu mardi sa deuxième réunion, sous la présidence Dr Yacine Benhamza, avec plusieurs points à l’ordre du jour, notamment la situation actualisée du championnat de Ligue 1 professionnelle saison 2020-2021, ainsi que la préparation et l’organisation de la saison 2021-2022. Comme première décision, la LFP a annoncé jeudi l’arrêt définitif du championnat de la réserve.
«Nous avons des propositions concernant la Coupe d’Algérie ou la Coupe de la Ligue. Ce sera difficile de programmer la Coupe d’Algérie, d’autant que les championnats des divisions inférieurs sont à l’arrêt. Nous devons étudier aussi la possibilité de jouer la Coupe de la Ligue. Il y’aura également la nécessité de trouver des solutions concernant la programmation pour les clubs engagés dans les compétitions africaines interclubs. Nous ferons en sorte que la saison 2021-2022 se termine avant juillet», a-t-il ajouté.

Un championnat à 18 clubs ou 2 groupes de 9 la saison prochaine

Concernant la formule de compétition envisagée en vue de la saison prochaine, le N.2 de l’instance fédérale a souligné que deux propositions seront soumises aux membres du Bureau fédéral, lors de la prochaine réunion statutaire. «Notre objectif est de mettre en place une formule allégée. Il y a donc cette formule avec un championnat à deux groupes de 9 clubs chacun, qui a certainement des avantages, puisque le nombre de matches sera réduit à 16 journées au total, en plus des play-offs. L’autre proposition consiste à mettre en place un championnat classique à 18 clubs, avec 34 journées, et un calendrier plus long. La décision finale reviendra au bureau fédéral qui se prononcera sur la formule. Dans le cas où le BF viendrait à retenir la première proposition, elle sera soumise aux membres de l’Assemblée générale».
Par ailleurs, Yacine Benhamza a indiqué qu’une pré-liste de 8 clubs, a été envoyée à la Confédération africaine de football (CAF), pour «disputer potentiellement» la prochaine édition de la Ligue des champions et la Coupe de la Confédération : «Nous avons envoyé, dans le respect des délais, une pré-liste de 8 clubs, qui joueront potentiellement les compétitions interclubs la saison prochaine». Concernant l’actuelle saison footballistique, qui va aller à son terme, le vice-président de la FAF a souligné que la priorité est d’atteindre la 35e journée d’ici au 31 juillet.
«Nous avons demandé d’apurer les matchs en retard, notamment ceux de la JS Kabylie, pour mettre à jour le calendrier. Notre priorité et d’atteindre la 35e journée d’ici le 31e juillet. Il y’a le problème de la date de la finale de la Coupe de la Ligue, que nous espérons qu’elle se jouera avant la fin du mois, une manière de connaître le premier représentant en Coupe de la Confédération. Nous avons prévu tous les scénarios et nous avons mis en place une sous-commission pour formuler toutes les propositions possibles». Enfin, Benhamza n’a pas écarté l’idée de revenir à une formule d’un championnat à 16 clubs, dès la saison 2022-2023.