jeudi , 22 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe d’Algérie | Quarts de finale | USMBA 2 - JSS 1</span>:<br><span style='color:red;'>La victoire du cœur !</span>
© D.R

Coupe d’Algérie | Quarts de finale | USMBA 2 - JSS 1:
La victoire du cœur !

C’est d’une pierre deux coups, pour le club phare de la Mekerra : se qualifier au denier carré, pour la troisième année consécutive, par une victoire du cœur, et vaincre le signe indien, avec une première victoire sur le JS Saoura, dans les dix confrontations, entre les deux clubs, si l’on compte le match amical de 2011.

Dés le coup d’envoi, donné par le bon arbitre, Saïd Aouina, les protégés de Chérif El Ouazzani, entrèrent dans le vif du sujet et menèrent une pression sur les visiteurs. La première action de la douzième minute est celle de Bounoua, servi par Lamara mais son tir est sorti en corner, par le gardien adverse. 23’, coup franc botté par Tabti, sortie hasardeuse du gardien sauf que Belahouel, loupa la cage vide de Boukacem. Contre toute attente, Yahia Chérif plaça un tir et ouvre le score pour le JS Saoura, à la 29’ de jeu face toujours, à une défense locale statique. A la 33’, Bounoua sert un caviar à Tabti, qui rata face à un sauvetage de Boukacem. Puis, Ben Abderrahmane a failli marquer dans son camp à deux reprise, (35’ & 40’), sur deux remises de tête à son gardien Toual. A deux minutes de la pause, Zouari d’une belle volée, et c’est le poteau gauche qui sauve les Bécharis. Avec ce retard d’un but, CEO fait entrer son joker Seguer, qui obligea le gardien à sortir en corner dés la 55’. La minute suivante, et suite à un corner de Tabti, Ben Abderrahmane rata de peu l’égalisation. Puis Hamia du côté adverse n’a pas profité de l’absence de la défense locale (60’). Le sauveur Mohamed Seguer plaça une belle tête, piquée sur le centre de Abdelli et parvient à égaliser juste à la 63’. Une égalisation qui motiva plus les belabbésiens mais l’avant centre Bouguelmouna loupa deux occasions franches, (69’ & 76’). Pour leur part, les visiteurs ratent deux opportunités, d’abord par Bourdim, (83’) puis Yahia Chérif, (86’). Le salut des locaux vient à deux minutes de la fin du temps réglementaire, sur une action de Seguer poussée par le portier Boukacem, Belahouel surgit et doubla la mise. Une belle qualification aux demi-finales, pour la troisième année de suite pour l’USMBA.
B. Didéne