mardi , 11 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Selon l’instance olympique algérienne</span>:<br><span style='color:red;'>L’AG élective du COA se tiendra «dans les 15 jours à partir de la levée du confinement»</span>

Selon l’instance olympique algérienne:
L’AG élective du COA se tiendra «dans les 15 jours à partir de la levée du confinement»

L’Assemblée générale (AG) élective du Comité olympique et sportif algérien (COA) aura lieu «dans les 15 jours à partir de la levée du confinement par les autorités publiques», a indiqué l’instance olympique algérienne.

Le COA a fait cette annonce mardi soir, à l’issue d’une réunion de son comité exécutif, sous la présidence de Mohamed Meridja, pour examiner diverses questions dont celle relative à la tenue de l’AG élective. L’instance olympique ne précise pas toutefois la date de son AG ordinaire pour l’approbation des bilans moral et financier 2019 et si cette dernière se déroulera avant ou après le rendez-vous électoral. Evoquant la situation sanitaire liée à la pandémie de coronavirus (Covid-19) et les mesures complémentaires et de lutte contre la propagation du virus, le comité exécutif a réaffirmé «son respect des dispositions réglementaires fixées par le gouvernement, ainsi que des dispositions de ses statuts et de son règlement intérieur». Il est à rappeler qu’après la démission de Mustapha Berraf, la présidence par intérim du COA a été confiée, en application des statuts de l’instance, à Mohamed Meridja qui se charge de la gestion des affaires courantes du Comité et de préparer les prochaines Assemblées générales ordinaire et élective. Concernant les prochaines élections, le ministère de la Jeunesse et des Sports avait saisi, le 9 juin dernier, l’ensemble des instances sportives algériennes leur annonçant qu’il est «formellement interdit de procéder à la moindre modification dans leurs règlements intérieurs à l’approche des assemblées générales électives».
Outre les règlements intérieurs, le ministère avait également notifié aux fédérations l’interdiction de «modifier leurs systèmes de compétition, leurs règlements disciplinaires», ou même de «changer de poste aux cadres techniques» activant en leur sein.