lundi , 12 avril 2021

L’Algérie se retire de la réunion régionale des DG des douanes de la région MENA

La délégation algérienne participant à la réunion régionale des directeurs généraux des douanes pour la région de l’Afrique du Nord et du Moyen orient (MENA) s’est retirée des travaux de la session, en raison de la présentation de cartes montrant l’annexion du territoire de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) au Maroc, a indiqué mardi un communiqué de la Direction générale des douanes.

Avant le début des travaux de la session tenue dimanche dernier, le Directeur général des douanes algériennes a introduit une requête officielle dans laquelle il a exprimé « le refus catégorique de la délégation algérienne du contenu des documents introduits par le Bureau régional de liaison chargé des renseignements pour l’Afrique du Nord dont le siège se trouve au Maroc, dans le cadre des travaux de la réunion,  parmi lesquels figurent des cartes illégales montrant l’annexion du territoire de la RASD au Maroc, ce qui est contraire à la légalité internationale et aux résolutions et recommandations pertinentes de l’ONU », ajoute le communiqué.

Le DG des douanes algériennes a demandé au président de la session le retrait immédiat de ces cartes et de tout document ou déclaration, numérique ou sur papier, faisant état de l’annexion du territoire de la RASD au Maroc, faute de quoi la délégation algérienne se retirera de la session ».

Face à l’inaction du président de la session qui fait valoir que les travaux de la réunion ne tiennent pas compte ces questions, d’une part, et au maintien du représentant du Maroc des mêmes allégations infondées arguant la véracité de ces cartes contrairement aux décisions et recommandations onusiennes, d’autre part, la délégation algérienne, conduite par le DG des douanes, a décidé de se retirer immédiatement des travaux de la session et a notifié officiellement cette décision à la présidence de la session .

« Ces violations gravissimes visant à faire la propagande des cartes illégales ont été accentuées par la tentative de la délégation du Maroc qui abrite le siège du bureau de liaison régional chargé des renseignements de l’Afrique du Nord, d’employer cette tribune en tant que structure régionale de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), pour diffuser ces allégations illégales quoique le rapport annuel 2019-2020 de l’OMD fait ressortir les cartes légales reconnues au niveau mondial dans lesquelles apparaissent clairement les frontières internationales qui séparent le territoire de la RASD du Maroc », ajoute la même source.

Débutés dimanche par visioconférence, les travaux de cette réunion présidée par le vice-président de l’OMD et représentant régional de la région MENA (directeur général des douanes jordanien) a vu la participation du SG de l’OMD et des directeurs généraux des douanes des pays arabes membres.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre des réunions périodiques de la région Mena relevant de l’OMD.