mercredi , 28 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>MCO </span>:<br><span style='color:red;'>L’ancien siège du club de la rue Larbi Ben M’hidi récupéré</span>
© Ouest Tribune

MCO :
L’ancien siège du club de la rue Larbi Ben M’hidi récupéré

Longtemps fermé pour dettes accumulées, l’ancien siège du Mouloudia d’Oran, sis à la Rue Larbi Ben M’hidi, qui a servi comme local au club, pendant plus d’une décennie du temps de la Naftal, vient enfin d’être récupéré par le MCO, grâce à la bonne volonté du wali d’Oran, Miloud Cherifi.

En effet, Le wali d’Oran a apuré toutes les dettes envers l’OPGI, concernant ce siège qui s’élevaient à 220 millions de cts, afin de permettre au club, de se doter d’un lieu pour gérer ses affaires.
En plus des dettes assainies, le wali à aussi dégagé une enveloppe conséquente de 2 milliards de cts, pour les travaux de rénovation et pour l’achat de mobilier. La remise des clefs et du quitus de gestion du siège s’est déroulée mercredi passé, en présence de la presse, du maire Noureddine Boukhatem, du directeur de la DJS, Badreddine Gherbi et des responsables de la sûreté de wilaya d’Oran. Le président Belhadj était accompagné des actionnaires, Hafid Belabbes et d’Abdelkader Benzerbaidj, ainsi que de certains des ses  proches. Le premier magistrat de la wilaya a remis au  président du club, le document d’usage du siège, qui est composé de six pièces. Les services de l’OPGI seront chargés de la rénovation  de ce local, qui se trouve aujourd’hui en état de dégradation avancée, suite à des années de fermeture.
Selon les estimations, il sera prêt et opérationnel dans un mois. Après la remise des clefs au président Belhadj, le wali n’a pas manqué de s’adresser aux responsables du club, pour dire, que ce club phare de la ville, ne pouvait pas rester sans siège : « En raison de la fermeture de ce siège, depuis les années 90, on ne pouvait rester insensibles.
On a donc pris la décision, de prendre en charge les dettes cumulées, ainsi que les frais de sa rénovation et de son équipement, afin de permettre sa réouverture. On a fait aussi appel, à tous les amoureux du club, anciens joueurs, anciens dirigeants, pour soutenir ce club, qui a besoin de tous ses enfants ». On notera aussi, que l’ancien joueur du MCO, Hafid Belabbes, qui est aujourd’hui actionnaire, a joué un rôle clef dans sa médiation entre l’OPCGI et le wali, qui a abouti à la récupération du siège par le Mouloudia d’Oran. Ce dernier s’est montré satisfait et heureux, de la récupération du siège : «C’est une bonne chose pour le club, qui est resté sans siège depuis un bon bout de temps. Ce siège a connu de bons moments, au temps où le club engrangeait des titres, par le passé surtout, au temps de Naftal. En ma qualité d’ancien joueur de ce grand club, qui ma donné un nom, Je voulais apporter un plus, et contribuer à régler les affaires, qui entravent parfois la bonne marche du club. Je ne vais pas m’arrêter là, jusqu’à ce que le club, puisse trouver une bonne entreprise pour sa gestion, à l’instar des grands clubs nationaux ».
B.Sadek