lundi , 18 octobre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Le chef de l’Etat adresse ses condoléances aux familles des victimes</span>:<br><span style='color:red;'>Le bilan des inondations de Chlef s’alourdit à 7 morts</span>

Le chef de l’Etat adresse ses condoléances aux familles des victimes:
Le bilan des inondations de Chlef s’alourdit à 7 morts

Le bilan des inondations survenues dans la nuit de samedi à dimanche, à l’ouest de Chlef, suite à la crue de l’Oued Meknassa, s’est alourdi à 7 morts.

Le corps sans vie de la septième victime a été retrouvé dans la matinée d’hier, à 10h00, par les éléments de la Protection civile qui ont lancé d’intenses recherches. Il s’agit d’un sexagénaire dont le corps a été retrouvé sur l’une des rives de Oued Meknassa, ont indiqué à l’agence officielle APS les services de la Protection civile. «Les unités et les équipes de recherche, après les recherches intenses lancées depuis samedi, ont retrouvé dans la matinée de dimanche vers 10h00, le corps sans vie d’un sexagénaire, portant ainsi le bilan de la crue de l’Oued Meknassa à 7 morts», a déclaré à l’APS, le capitaine Yahia Messaadia. Les recherches sont toujours en cours pour tenter de retrouver des disparus qui peuvent être emportés par les inondations causées par la crue de l’Oued Meknassa suite à des fortes précipitations qui sont tombées ces dernières 48 heures.
Il est à rappeler que le bilan provisoire des services de la protection civile faisait état dans la nuit de samedi à 6 morts. Il s’agit de deux femmes, trois hommes et deux enfants. La crue de l’Oued Meknassa à l’ouest de Chlef a également emporté trois véhicules et inondé les maisons avoisinantes.
Suite à ce drame, le président de la République AbdelmadjidTebboune a adressé ses condoléances transmises aux familles des victimes par le wali de Chlef, Lakhdar Sedas. M. Sedas a indiqué dans une déclaration à la presse que «le président de la République m’a appelé au téléphone, suite à la crue de l’Oued Meknassa, afin de transmettre ses condoléances aux familles des victimes de cette catastrophe naturelle, ayant fait 6 morts».
Le même responsable a affirmé qu’il s’était rendu aux domiciles des familles des victimes pour leur transmettre les condoléances du président de la République, en attendant la prise d’une série de mesures, dimanche, pour la prise en charge des victimes de cette catastrophe.

Des unités de la Protection civile envoyées en renfort

Alors que les opérations de recherche pour retrouver des disparus sont toujours en cours, des unités de Protection civile ont été envoyées à partir de la wilaya d’Ain Defla pour prêter main-forte aux éléments déjà sur place. «37 éléments de différents grades de la protection civile de Aïn Defla ont été envoyés samedi en soirée vers la commune d’Oued Sly (Chlef)», indique la direction locale. «Suite à la crue de l’oued Meknassa relevant de la commune d’Oued Sly (Chlef), nous avons procédé, samedi en soirée, à l’envoi de 37 éléments de différents grades pour prêter main forte à nos homologues de cette wilaya», a-t-on souligné.
En sus de l’élément humain comportant notamment des plongeurs, cet élan de solidarité de la protection civile de Aïn Defla visant à prêter main forte à son homologue de Chlef a également été marquée par l’envoi de deux ambulances, d’un bus ainsi qu’un véhicule de transmissions, a-t-on précisé. «Nos éléments resteront à Chlef jusqu’à la fin de l’opération», a-t-on fait savoir, signalant que les pompiers envoyés disposent d’un haut degré de célérité et d’efficacité d’intervention acquis à la faveur de leur mise en alerte de façon inopinée.
Au niveau de Aïn Defla, aucune perte humaine n’est à déplorer à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues notamment sur la partie ouest de la wilaya. La même source a fait état de lancement d’opérations d’épuisement des eaux pluviales infiltrées dans des habitations dans différents quartiers des communes d’El Abadia et El Amra.
Samir Hamiche