jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Explosion de gaz à Bordj Bou Arreridj</span>:<br><span style='color:red;'>Le bilan s’alourdit à 10 morts</span>

Explosion de gaz à Bordj Bou Arreridj:
Le bilan s’alourdit à 10 morts

Le bilan des victimes mortes dans l’explosion de gaz qui a causé, hier jeudi, l’effondrement d’une maison dans la cité 5 juillet au centre-ville de Bordj Bou Arreridj, s’est alourdit à 10 personnes après l’extraction d’une nouvelle dépouille des décombres, a-t-on appris vendredi auprès de la Direction locale de la Protection civile.

Le Président Tebboune adresse ses condoléances aux familles des victimes

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a adressé ses condoléances aux familles «des victimes de l’accident douloureux qui s’est produit dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, suite à une explosion causée par une fuite de gaz dans une maison». Le Président de la République a également exprimé ses souhaits de « prompt rétablissement pour les blessés».

Le corps de la dixième victime a été retiré des décombres aux premières heures de la matinée de vendredi, a indiqué à l’APS le commandant Ali Dahmane Rabah, chargé de la communication de cette direction. Il a précisé que sept (7) personnes sont mortes sur le coup et trois (3) autres ont rendu l’âme à l’hôpital Lakhdar Bouzidi de la ville de Bordj Bou Arreridj, ajoutant que 17 personnes qui se trouvaient dans les environs du lieu de l’explosion ont été blessées, dont 15 ont reçu les soins nécessaires et quitté l’hôpital, tandis que deux (2) demeurent sous surveillance médicale. L’explosion qui a soufflé cette habitation familiale de trois étages, suite à une fuite de gaz, a également causé des dégâts à plusieurs maisons limitrophes, a-t-on indiqué. Pour rappel, les autorités locales ont immédiatement installé une cellule de crise pour suivre la situation avec activation du plan d’intervention rapide, et à travers la mobilisation des moyens humains et matériels pour la prise en charge des victimes, leurs familles et la protection de leurs biens.

Beldjoud: «Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident»

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a affirmé vendredi que «les instances compétentes ont ouvert une enquête par le biais du procureur de la République pour déterminer les causes de l’explosion de gaz dans une habitation familiale qui s’est effondrée, jeudi, à la cité 5 juillet au chef-lieu de wilaya, faisant, selon le dernier bilan, 10 morts et 17 blessés».
«Les conclusions de l’enquête seront communiquées à l’opinion publique»,
a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse en marge des condoléances présentées au frère du propriétaire de la maison effondrée, au centre-ville de Bordj Bou Arreridj, en compagnie du ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouther Krikou.
«Chacun assumera ses responsabilités, qu’il soit responsable ou citoyen, pour éviter le renouvellement de ce genre d’incidents»,
a-t-il assuré.
M. Beldjoud a affirmé que «la délégation ministérielle est venue aujourd’hui à Bordj Bou Arreridj pour présenter les condoléances au nom du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et du Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, suite à ce drame qui a frappé l’Algérie toute entière en ce mois de Ramadhan», priant Dieu d’accorder sa miséricorde aux personnes décédées.
Il a, a propos de ce sinistre, ajouté que «les premières données indiquent la présence d’une fuite de gaz», soulignant que la maison qui s’est effondrée à «satisfait à toutes les normes légales dont le permis de construire et le certificat de conformité, de même que le réseau de gaz de la cité a été dernièrement renové».
Auparavant, les membres de la délégation ministérielle se sont enquis de la santé des deux blessés qui se trouvent sous surveillance médicale à l’hôpital Lakhdar Bouzidi de la ville de Bordj Bou Arreridj. La délégation s’est également rendue sur les lieux de l’explosion pour constater les dégâts de ce tragique accident et écouté les préoccupations des citoyens qui habitent dans le voisinage de la maison effondrée, qui ont fait part de leurs «craintes de l’effondrement de leurs habitations suite aux dégâts occasionnés par la puissance explosion et de la nécessité d’exiger des comptes aux responsables de ce tragique incident».
M. Beldjoud a assuré, à ce titre, qu’«une enquête a été ouverte», affirmant que «les services techniques détermineront l’ampleur des dégâts subis par leurs maisons».
«L’Etat algérien n’abandonnera jamais ses citoyens et prendra en charge les sinistrés comme il l’a déjà fait dans des accidents analogues», a-t-il ajouté. La délégation assistera par la suite à l’inhumation des victimes qui aura lieu vendredi après la prière d’El-Asr au cimetière Sidi-Betka.
Pour rappel, le bilan des victimes de cet accident s’est élevé à 10 morts, après qu’une nouvelle dépouille ait été retirée vendredi matin des décombres, en plus de 17 blessés.