dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MCA - CSS (2-0)</span>:<br><span style='color:red;'>Le «Doyen» assure et rassure en attendant la manche de Sfax</span>

MCA - CSS (2-0):
Le «Doyen» assure et rassure en attendant la manche de Sfax

Le MC Alger a pris une option pour la qualification à la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football, en dominant lundi soir avec autorité les Tunisiens du CS Sfax (2-0), au stade olympique du 5-juillet, pour le compte du 2e tour préliminaire (aller).

Sous une pluie battante, le Mouloudia entamé sur de bonnes bases en monopolisant le ballon, mais sans pour autant constituer un danger sur la cage du portier tunisien Dahmen. En l’absence de deux joueurs clés : le milieu offensif Abdelmoumen Djabou, testé positif au Covid-19, et le défenseur Miloud Rebiaï, blessé, le «Doyen» n’a réussi à se procurer aucune occasion notable lors des vingt premières minutes, face à une équipe sfaxienne, très bien positionnée sur le terrain. Il a fallu attendre la 28e minute de jeu pour assister à l’ouverture du score côté algérois. Le buteur maison Samy Frioui a surgi tel un diable pour pousser le ballon au fond des filets, après un tir de Bensaha, mal intercepté par le portier du CSS. Désormais plus libérés, les coéquipiers d’Abderrahmane Bourdim ont mis le pied sur l’accélérateur, en procédant par un jeu rapide à une touche de balle, ce qui leur a permis de faire le break à la 35e, toujours grâce à Frioui, en reprenant de la tête un coup franc bien botté sur le côté gauche par le maître à jouer Bourdim. Les joueurs de l’ancien international tunisien Anis Boudjelbane, surpris par la tournure des événements, n’ont pas pu réagir, face à une défense mouloudéenne qui a bien veillé au grain. Après la pause, le CSS est revenu avec des intentions plus offensives, mais toujours sans pour autant inquiéter le portier algérois Ahmed Boutaga, rarement sollicité durant ce match. Afin d’apporter un plus à un compartiment offensif inexistant, l’entraîneur tunisien a procédé par trois changements en l’espace de douze minutes, dont celui du milieu offensif algérien Zakaria Mansouri, arrivé durant l’intersaison en provenance du MC Oran. L’autre joueur algérien du CSS Sabri Cheraïtia a joué l’intégralité de la rencontre. Le Mouloudia avait la possibilité de donner plus d’ampleur à sa victoire, n’était le penalty raté en fin de match (89e) par Frioui. Le Algérois ont reculé d’un cran dans cette deuxième période, mais ont réussi à préserver leur précieuse victoire jusqu’au sifflet final de l’arbitre marocain Samir El-Kezzaz. Le milieu offensif mouloudéen Bourdim, victime d’une contracture musculaire derrière la cuisse, a cédé sa place à dix minutes de la fin. La seconde manche se jouera mercredi 6 janvier prochain au stade Tayeb M’hiri de Sfax (15h00). L’autre représentant algérien dans cette prestigieuse compétition, le CR Belouizdad, a pratiquement assuré sa qualification pour la phase de poules, en atomisant samedi les Kényans de Gor Mahia (6-0), au stade du 5-juillet.