vendredi , 27 mai 2022

Le grand espoir de 2022

La pandémie de la covid-19 que nous vivons a cette particularité que c’est une maladie qui se vit pratiquement en direct, comme jamais on ne l’a vu auparavant. En plus des bilans quotidiens donnés par les services de santé des pays du monde entier, le débat entre scientifiques, experts, spécialistes et médecins est déballé en direct quotidiennement sur les chaînes info de manière ininterrompue.
Depuis deux ans le covid occupe tous les espaces médiatiques, reléguant au second plan toutes les informations du monde d’avant. La politique, l’économie, la diplomatie, le sport et d’autres domaines encore n’existent plus qu’à travers les développements de la pandémie. Ils deviennent ainsi des appendices de ce virus qui a tout balayé sur son passage et qui a totalement chamboulé les priorités.
Les citoyens du monde entier abreuvés 24/24 sur les informations concernant ce virus, commencent à le connaître presque par cœur, lui et tous ses variants qui se déclarent à cycles répétés. Mais malgré cette connaissance, désormais partagée par les spécialistes et les profanes, le covid continue son avancée et ses ravages n’épargnant ni les pays nantis ni les pays pauvres. Plus dramatique encore, personne ne peut prédire quand ce cauchemar planétaire prendra fin. A chaque année, on ne peut rien faire d’autres qu’émettre des souhaits et des espoirs de voir enfin la vie reprendre son cours normal et voir ce virus disparaître ou tout au moins perdre de sa dangerosité et devenir moins létal.
En ce début de l’année 2022, et l’apparition de nouveaux vaccins et autres médicaments, l’espoir est un peu plus fort que ce qu’il n’a été depuis le début de 2020. Cette année pourrait être en effet la fin, ou plutôt le début de la fin, de cette pandémie. Et selon plusieurs experts, les choses pourraient connaître une décantation vers le printemps prochain. Un espoir qui traverse toute l’humanité et tous les peuples face à un ennemi qui n’a été que deuil et malheur pour des millions de Terriens. Leur vie d’autrefois s’est arrêtée brusquement depuis que ce maudit virus s’est « échappé » des laboratoires de Wuhan dans la lointaine Chine.
Depuis le monde entier court à corps perdu, mobilisant des milliards de dollars et les plus illustres savants et spécialistes pour trouver le remède miracle qui fermera l’une des parenthèses les plus dramatiques de l’histoire de l’humanité.
Par Abdelmadjid Blidi