jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue 1</span>:<br><span style='color:red;'>Le huis clos pour le CRB, l’USMA, et l’ASO</span>

Ligue 1:
Le huis clos pour le CRB, l’USMA, et l’ASO

Les trois pensionnaires de la Ligue 1 de football : le CR Belouizdad, l’USM Alger, et l’ASO Chlef, ont écopé chacun  d’un match à huis clos pour «utilisation et jet de projectiles et fumigènes  (3e  infraction)», a annoncé lundi la Ligue de football professionnel (LFP)  lundi sur son site officiel. La même sanction a été infligée aux deux clubs de Ligue 2 : JSM Béjaia et  l’Amel Boussaâda.

L’ABS, don il s’agit de la première infraction, «a été  sanctionné pour utilisation de fumigènes et jet de projectiles et   envahissement de terrain à la fin de la rencontre». La commission a sanctionné également onze clubs d’une amende de 100,000  dinars pour «absence de panneau LFP sur le terrain». Chez les joueurs, le milieu de terrain du CR Belouizdad Adel Djerrar, a  écopé de quatre matchs de suspension, dont un match avec sursis.
Le Chabab  est tenu de rembourser tous les frais des dégâts matériels occasionnés à  l’intérieur du stade pour le gestionnaire du stade Biskra. Bekhtaoui Mohamed (MC Saida), signalé pour «comportement anti sportif  envers officiels», a pris quatre matchs de suspension ferme, plus une  amende 40,000 d’amende. Slimane Allali (JSM Béjaia) et Kerouani Mohamed (USM El-Harrach), ont  écopé chacun de trois matchs de suspension ferme, dont un match avec sursis  plus 30,000 dinars. Enfin, le directeur sportif  du CS Constantine (Ligue 1) Nacreddine  Medjoudj s’est vu infliger une sanction de deux matchs de suspension ferme  (interdiction de terrain et de vestiaires) pour «mauvais comportement  envers officiels».