mercredi , 25 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue 1 (23e journée)</span>:<br><span style='color:red;'>Le MCO pour réduire l’écart avec le leader, duel à couteaux tirés à Blida</span>
© D.R

Ligue 1 (23e journée):
Le MCO pour réduire l’écart avec le leader, duel à couteaux tirés à Blida

Le dauphin du championnat de Ligue 1 Mobilis de football le MC Oran tentera de réduire l’écart avec leader le CS Constantine en accueillant l’US Biskra dans un choc des extrêmes, alors qu’en bas du classement l’USM El-Harrach se rendra chez la lanterne rouge l’USM Blida pour poursuivre sa mission de sauvetage, à l’occasion de la suite de la 23e journée de la compétition.

Malmené lundi face au MC Alger (4-0), le MCO (2e, 38 pts) qui a vu sa  série d’invincibilité de neuf matchs s’arrêter dans l’antre du 5-juillet,  tentera de relever la tête et surtout renouer avec la victoire face à l’USB  (12e, 22 pts), sérieusement menacée par la relégation.
Une victoire des Oranais leur permettrait de réduire l’écart à quatre  points avec le leader du CS Constantine, vainqueur en ouverture de cette  23e journée samedi dernier à domicile face au CR Belouizdad (1-0). Un match extrêmement important pour une équipe du MCO dont la position de  dauphin est partagée avec l’USM Alger. De son côté, l’USB, battue chez elle  lors de la précédente journée par l’USM Alger (1-0) se doit de réagir pour  s’éloigner de la zone rouge. Le Paradou AC (4e, 35 pts), aura à c£ur de préserver sa dynamique à  domicile face à l’USM Bel-Abbès (9e, 26 pts) dans un match qui devrait  revenir, à priori, aux Algérois, invaincus depuis la 18e journée et qui  reste sur un succès en déplacement à Tadjenanet. Les gars de Bel-Abbès, qui  demeurent sur une victoire sur leurs bases face à l’USM Blida (1-0), sont  appelés à confirmer leur réveil et franchir un pas supplémentaire vers le  maintien. Le NA Hussein-Dey (8e, 32 pts), invaincu depuis la 8e journée soit en 15  matchs, accueillera la formation relégable du DRB Tadjenanet (14e, 21 pts)  dans un match mettant aux prises deux clubs aux objectifs diamétralement  opposés. Le Nasria, tenu en échec dans son antre du 20-août 1955 par la JS Saoura  (0-0), visera la victoire pour s’approcher du podium et préserver sa belle  série, alors que le «Difaâ» n’aura pas d’autre alternative que de revenir  avec un bon résultat d’Alger pour éviter de s’enfoncer davantage. En bas du classement, les regards seront braqués vers le stade Brakni de  Blida, théâtre d’un duel de relégables entre l’USMB et l’USM El-Harrach, où  le faux pas pour l’une où l’autre équipe serait lourd de conséquences. Les Harrachis, dirigés par l’entraineur Aziz Abbès, aborderont cette  rencontre cruciale avec un moral au beau fixe suite à leur succès décroché  à la maison face à la JS Kabylie (2-0), alors que les Blidéens devront  réagir pour rester en vie. Enfin, la JS Saoura (6e, 33 pts) dirigée sur le banc par le nouvel  entraineur Nabil Neghiz, tentera de renouer avec la victoire à domicile en  recevant  l’Olympique Médéa (10e, 25 pts), au moment où le club du sud  reste sur deux contre performances de rang concédées face à l’ES Sétif  (0-0) et le CR Belouizdad (1-1). Cette 23e journée avait débuté samedi dernier avec la victoire du leader  du CSC dans son antre de Chahid-Hamlaoui face au CR Belouizdad (1-0), alors  que l’USM Alger s’est imposée mardi à domicile face à l’ES Sétif (3-2). Le dernier match au programme entre la JS Kabylie et le MC Alger est  reporté à une date ultérieure. A l’instar de la 22e journée, cette 23e journée se dispute sur plusieurs  jours en raison de l’engagement de l’ESS, du MCA.