samedi , 24 juillet 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Jeux olympiques 2020</span>:<br><span style='color:red;'>Le ministre de la Jeunesse et des Sports encourage les athlètes qualifiés avant le départ pour Tokyo</span>

Jeux olympiques 2020:
Le ministre de la Jeunesse et des Sports encourage les athlètes qualifiés avant le départ pour Tokyo

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebkak, a assuré, lundi à Alger, que la qualification de 44 athlètes algériens aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet à 8 aout), n’est pas «le fruit du hasard», mais le résultat d’une «préparation adéquate, planifiée et coordonnée», malgré les restrictions sanitaires dues à la pandémie de COVID-19.

«Nous avons tracé avec les responsables du Comité olympique et sportif algérien (COA) et les présidents des Fédérations sportives nationales, un plan de préparation pour les athlètes d’élite, à travers la programmation de stages spécifiques pour plus de 300 athlètes concernés par les JO de Tokyo et les Jeux méditerranéens d’Oran en 2022», a déclaré Sebkak lors d’une cérémonie en l’honneur des athlètes qualifiés aux Jeux olympiques de Tokyo. «Nous avons également pris en charge les stages de préparation à l’étranger de 89 athlètes, dans le but que nos sportifs abordent les Jeux olympiques dans les meilleures conditions, malgré les restrictions sanitaires dues à la pandémie de COVID-19», a-t-il ajouté. Lors de cette cérémonie, tenue en présence de l’ambassadeur du Japon en Algérie, Akira Kono, et du président du COA, Abderrahmane Hammad, le ministre de la Jeunesse et des Sports s’est entretenu avec les athlètes présents, dont ceux de l’aviron (2 athlètes) et de l’escrime (4 athlètes). «Félicitation à tous les athlètes qualifiés aux joutes de Tokyo. Je suis persuadé que vous êtes les dignes représentants de vos ainés et vous allez hisser haut les couleurs de l’Algérie au Japon», a-t-il dit. Dans une déclaration à l’APS, le rameur algérien, Sid Ali Boudina, qui participera à ses deuxièmes olympiades après celles de Rio en 2016, a assuré que «le Ministre a eu des mots forts pour les encourager avant le départ pour Tokyo», prévu le 16 juillet. «Déjà de savoir que nous sommes considérés par les plus hautes instances du pays, c’est une source de motivation pour donner notre maximum aux Jeux et pourquoi pas décrocher une médaille», a-t-il déclaré. De son côté, le président du COA, Abderrahmane Hammad, a estimé que les athlètes algériens qualifiés aux JO ont déjà réalisé une grande performance, en décrochant leur billet pour Tokyo dans des conditions sanitaires extraordinaires liées au Covid-19.