lundi , 18 octobre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Vidéo attentatoire aux symboles de l’Etat </span>:<br><span style='color:red;'>Le Parlement européen exprime ses «regrets» à l’Algérie</span>
© D.R

Vidéo attentatoire aux symboles de l’Etat :
Le Parlement européen exprime ses «regrets» à l’Algérie

Le Parlement européen a exprimé jeudi ses «regrets» à l’Algérie suite à la diffusion d’une vidéo attentatoire aux symboles de l’Etat algérien, enregistrée dans les espaces de l’UE et grâce à des moyens mis par celle-ci à la disposition des médias.

Selon un communiqué de l’ambassade d’Algérie à Bruxelles, c’est le chef de Cabinet du président du Parlement européen, Diego Canga Fano, qui «a exprimé à l’ambassadeur d’Algérie Amar Belani, ses regrets suite à cet incident». Fano a affirmé à l’ambassadeur d’Algérie, qu’«une enquête interne» a été menée par ses services pour connaître les circonstances dans lesquelles cette vidéo a été tournée, a ajouté la même source.
«Les éléments de l’enquête ont fait ressortir que Mme Haddad-Lefèvre a délibérément enfreint les règles internes de l’institution et a abusé de la confiance des opérateurs du plateau de télévision du Parlement européen en dissimulant ses intentions malveillantes» a-t-on souligné. Ainsi, la direction générale de la Communication au Parlement européen, a adressé, suite à l’enquête, «une lettre d’avertissement» à Mme Haddad-Lefèvre, souligne-t-on.
La direction générale de la Communication au Parlement européen, a décidé également, le 6 juin et à titre conservatoire, de suspendre l’accès de Mme Haddad-Lefèvre aux studios d’enregistrement de l’institution européenne, «jusqu’à ce qu’elle rende compte de ses agissements irresponsables devant une commission appelée à statuer sur son accréditation» a-t-on encore affirmé.
L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, a «pris acte» de ces explications ainsi que des mesures adoptées en vue de «mettre un terme à cette manœuvre malveillante».
Sur instruction du ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles Amar Belani, a effectué «une démarche pressante» auprès de M. Diego Canga Fano, afin de demander des explications et clarifications sur l’utilisation frauduleuse par la correspondante de la Chaîne satellitaire «Al-Hiwar TV» des installations du Parlement pour l’enregistrement d’une vidéo attentatoire à l’honneur et à la dignité des symboles et des institutions algériennes. À rappeler que suite à la diffusion à Bruxelles d’une vidéo attentatoire aux symboles de l’Etat algérien, le Secrétaire Général du ministère Noureddine Ayadi, a convoqué dimanche l’ambassadeur de l’Union européenne à Alger John O’Rouk, au siège du ministère des Affaires étrangères. Ainsi, le SG du MAE a «relevé avec indignation et réprobation que l’enregistrement par la dénommée Mme Lefèvre née Haddad, ressortissante belge d’origine algérienne, a été réalisé dans des installations officielles du Parlement européen utilisant ainsi et détournant abusivement des symboles de l’Union européenne pour porter gravement atteinte à l’honneur et à la dignité des institutions de la République algérienne».
Alger: Noreddine Oumessaoud