mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>Le phénomène de la contrefaçon prend de l’ampleur</span>
© Illustration

Mostaganem:
Le phénomène de la contrefaçon prend de l’ampleur

La contrefaçon est désormais un phénomène qui ne cesse de constituer une telle menace (une catastrophe) pour les consommateurs algériens.

A Mostaganem, les services des douanes ont saisi durant l’année qui s’achève dans une semaine quelques huit cent millions de centimes de pièces détachées que des voyageurs en provenance d’Espagne et de France, ont tenté d’introduire en Algérie. Ces saisies ont été caractérisées par cinquante et une affaires. Aussi, les inspecteurs de la Direction de wilaya, ont procédé durant 2017, à plusieurs saisies de produits contrefaits inondent nos marchés, constituant une menace sur la santé et la sécurité des consommateurs qui les achètent par ignorance ou à cause des bas prix. Les contrôles ne sont pas effectués régulièrement ou pas dans les marchés populaires, hebdomadaires et même dans les magasins. A travers le pays, cependant, les services des douanes ont saisi plus de quatre cent cinquante quatre mille articles contrefaits dont un grand nombre de vêtements, en provenance de Chine. Les appareils téléphoniques contrefaits, sont exposés à la vente et sont néfastes pour l’utilisateur.
Et en l’absence d’une demande auprès des douanes du titulaire de marque pour intervention, car, celle-ci ne peut intervenir sans cette demande, on dit que le phénomène de la contrefaçon s’est développé non seulement en Algérie, mais aussi à travers le monde, dont les effets néfastes portent un grave préjudice aux entreprises qui se retrouvent confrontées à des concurrences déloyales et occultes, ainsi qu’à des risques de voir leur marques disparaître au niveau international. Même notre économie est touchée. Et quoi qu’il en soit, les services concernés doivent multiplier les contrôles dans les marchés.

Charef.N