samedi , 17 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Pétrole </span>:<br><span style='color:red;'>Le prix du panier de l’Opep recule à 56 dollars</span>
© D.R

Pétrole :
Le prix du panier de l’Opep recule à 56 dollars

Le prix du panier de quinze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a baissé mardi à 56,08 dollars le baril, contre 58,24 dollars lundi, a indiqué mercredi l’Organisation pétrolière sur son site web.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djeno(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria),Qatar Marine (Qatar), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et le Mery (Venezuela). Mardi, le Brent avait cédé 3,35 dollars pour finir à 56,26 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, au plus bas depuis octobre 2017.
Il s’affiche en baisse de près de 35% depuis octobre. Le baril de WTI pour janvier, la référence aux Etats-Unis avait reculé de 3,28 dollars pour clôturer à 46,60 dollars, son plus bas niveau depuis fin août 2017. Il a perdu près de 40% depuis début octobre, quand il était monté à son plus haut niveau en quatre ans. Confrontée à une chute des cours, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole s’est mise d’accord début décembre avec ses partenaires, dont la Russie fait partie, pour réduire sa production d’environ 1,2 million de barils par jour (mbj) à partir de janvier.