dimanche , 26 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Stade d’athlétisme d’Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Le renouvellement de la piste est devenu «une urgence»</span>
© Archives

Stade d’athlétisme d’Oran:
Le renouvellement de la piste est devenu «une urgence»

Le président de la Ligue oranaise d’athlétisme a estimé mercredi que la rénovation du stade «Castors», le seul dédié à la discipline à Oran, est devenue une «urgence».

Brahim Amour a fait savoir, dans une déclaration à l’APS, que la détérioration de la piste de ce stade a causé plusieurs blessures parmi les participants au championnat régional tenue le week-end passé. «Il est temps pour que cette infrastructure soit rénovée dans les meilleurs délais pour contribuer à la relance de l’athlétisme dans la région après avoir perdu beaucoup de sa verve depuis plusieurs années», a-t-il insisté. Le même responsable a indiqué que l’indisponibilité des stades dédiés à l’athlétisme dans la capitale de l’Ouest «est pour beaucoup dans la régression de cette discipline dans cette ville qui était par le passé un véritable vivier d’athlètes alimentant souvent les différentes sélections nationales», a-t-il dit, regrettant que certains clubs aient carrément «éliminé» leurs sections d’athlétisme, ce qui s’est traduit par la faible participation notée lors du championnat régional. En revanche, Brahim Amour, un ancien international dans le sprint, a informé avoir reçu dernièrement des assurances de la part du directeur local de la jeunesse et des sports «afin de lancer dans les prochaines semaines, une vaste opération de rénovation de ce stade».

«Il s’agit d’une opération entrant dans le cadre des préparatifs de la ville pour accueillir la 19e édition des Jeux méditerranéens prévue pour l’été 2022. Le stade Castors a été retenu pour servir de base d’entrainement pour les sportifs participants dans les épreuves d’athlétisme», a-t-il précisé. Le patron de la ligue oranaise, qui vient d’être réélu pour un deuxième mandat de suite à la tête de cette instance, a salué cette décision, ajoutant que «Cette infrastructure, une fois rénovée, sera d’un apport de taille pour l’athlétisme dans la ville oranaise qui va bénéficier prochainement d’un nouveau stade dédié spécialement pour la discipline au niveau du complexe olympique sportif, en cours de réalisation dans la commune de Bir El Djir, en plus du stade de football de 40.000 place, relevant du même complexe, où les travaux de la pose de la piste d’athlétisme sont en cours».

Le stade de 40.000, qui sera livré prochainement abritera, du 1 au 5 juin prochain, le 17e championnat d’Afrique d’athlétisme (seniors), rappelle-t-on.