dimanche , 14 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Services des nouveaux nés au CHUO</span>:<br><span style='color:red;'>Le taux de mortalité a baissé à 12.7%</span>
© Illustration

Services des nouveaux nés au CHUO:
Le taux de mortalité a baissé à 12.7%

Le taux de mortalité des nouveaux nés au niveau du service des nouveaux nés du Centre Hospitalo-universitaire a baissé, pour passer de plus de 15% en 2016 à 12.7% en 2018, grâce aux efforts fournis par le service médical présidé par le professeur Reguig Ali et cela malgré l’augmentation du nombre des cas de césariennes.

Notons que ce service est scindé en deux unités, l’une de soins intensifs et l’autre pour les nouveaux nés prématurés, avec une capacité de 24 lits. Notons que ce service reçoit également des nouveaux nés d’autres établissements hospitaliers et des cliniques privées. Le nombre des nouveaux nés reçus a également augmenté, il était de 1106 en 2016 dont 394 nouveaux nés prématurés et ce nombre est passé à 1493 en 2018 et 743 durant le mois de septembre dernier et 656 en octobre. Le nombre des cas d’urgences est de 156 mensuellement. Le nombre des décès des nouveaux nés dans les salles d’accouchement est de 6/1000, alors que le taux national est de 13.9/1000.
Alors que ce taux dans le service des nouveaux nés est de 15/1000 pour un taux au niveau national de 27/1000. Le chef de ce service a salué les efforts consentis par le cadre médical et paramédical notamment durant les permanences. Notons qu’un bienfaiteur a fait don d’un dispositif de ventilation non invasive au profit des nouveaux nés.
Fethi Mohamed