lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>ASM Oran</span>:<br><span style='color:red;'>L’entraîneur Mouassa en «contacts avancés» avec le club</span>

ASM Oran:
L’entraîneur Mouassa en «contacts avancés» avec le club

L’entraîneur Kamel Mouassa a indiqué, samedi, être en «contacts avancés» avec l’ASM Oran pour prendre les destinées techniques de cette formation de Ligue 2 de football.

«J’ai été contacté il y a quelques jours par les dirigeants de l’ASMO qui souhaitent me confier la barre technique de leur équipe. Il s’agit d’un club que je connais assez bien pour l’avoir déjà entraîné par le passé. Nous sommes toujours en négociations et tout devrait être tiré au clair dans les prochaines 48 heures», a déclaré Mouassa à l’APS. Ce technicien, qui a roulé sa bosse au sein de plusieurs formations de l’élite et de la Ligue 2, avait réussi, il y a quelques années, à faire accéder l’ASMO en L1 avant que cette équipe ne retombe à l’issue de l’exercice 2015-2016, rappelle-t-on. La formation de «M’dina J’dida» est sans entraîneur depuis la fin de l’exercice passé, alors que le coup d’envoi du championnat est prévu pour le week-end prochain. C’est l’entraîneur-adjoint, Moulay Cherif El Ouezzani et le préparateur physique, Kacem Salim, qui assurent la préparation d’avant-saison. «J’espère trancher le sujet avec les responsables de l’ASMO dans les deux jours à venir. Le championnat approche à grands pas et il est nécessaire d’être avec l’équipe au coup d’envoi de la compétition, si bien sûr je trouverai un terrain d’entente avec ses dirigeants», a ajouté Mouassa. L’ASMO, qui a effectué un stage d’intersaison d’une dizaine de jours à Oran, a pu disputer, au cours de sa préparation, pas moins de cinq matchs amicaux contre des formations de Ligue 2, soldés par quatre victoires et une seule défaite.
Cette dernière a été concédée jeudi passé face au voisin et nouveau promu de la Ligue 2, l’IRB El Kerma (3-0) au stade Habib-Bouakeul, lieu de domiciliation des deux équipes cette saison.