vendredi , 27 mai 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Championnat national des Luttes associées</span>:<br><span style='color:red;'>Les athlètes des sélections nationales s’illustrent</span>

Championnat national des Luttes associées:
Les athlètes des sélections nationales s’illustrent

Les lutteurs de la sélection nationale militaires et leurs homologues de la sélection nationale civile se sont illustrés lors du championnat national des luttes associées, déroulé vendredi et samedi à Oran.

Cette épreuve réservée à la catégorie seniors dans les deux sexes, et abritée par le Palais des sports «Hammou-Boutelilis», a connu un franc succès au regard de la participation massive d’un peu plus de 400 athlètes représentant 16 Ligues de wilaya. Cinq catégories de poids ont été programmées pour la circonstance dans trois spécialités à savoir, lutte libre, lutte gréco-romaine et lutte féminine, De l’avis des techniciens présents, ce championnat, qui a drainé la grande foule au niveau de ses tribunes flambant neuf et dans une salle rénovée quasi-totalement, a été marqué par une concurrence très rude entre les sportifs engagés. «Personnellement, je suis très satisfait du niveau global de ce championnat, puisque tous les athlètes étaient avides de reprendre la compétition après près de deux années d’inactivité à cause du Coronavirus. La participation des athlètes des sélections nationales civile et militaire a contribué davantage dans la réussite de l’épreuve sur le plan technique», a déclaré à l’APS, le président de la Fédération algérienne des luttes associées, Hamza Deghdegh. Ce responsable s’est dit, en outre, «très satisfait» des conditions dans lesquelles s’est déroulé le championnat en matière d’organisation, surtout avec l’implication du comité d’organisation des jeux méditerranéens (JM) prévus à Oran l’été prochain, et ce, en mobilisant ses bénévoles pour assister les organisateurs dans ce rendez-vous. Même son de cloche chez le président de la Ligue oranaise de la discipline, Mohamed Meddah, qui s’est dit “”réjoui’’ par l’atmosphère générale ayant régné au niveau du Palais des sports tout au long des deux journées du championnat. «Pour être franc, je ne m’attendais pas personnellement à ce que ce championnat soit aussi réussi, notamment grâce à l’affluence nombreuse qu’a connu le Palais des sports au point où on avait l’impression qu’il s’agissait d’un match de handball», a-t-il commenté.