mercredi , 22 septembre 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Variant Delta du coronavirus</span>:<br><span style='color:red;'>Les cas confirmés en Algérie s’élèvent à 31</span>

Variant Delta du coronavirus:
Les cas confirmés en Algérie s’élèvent à 31

L’Algérie continue d’enregistrer de nouveaux cas confirmés de contamination par les nouveaux variants du coronavirus. Après avoir annoncé en juin dernier la détection dans le pays de la souche Delta du virus SARS-CoV-2, l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) fait état dimanche de la hausse des contaminations par ce mutant pour atteindre un total de 31 cas.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l’IPA a indiqué que le total des cas confirmé du variant Delta s’élevait à 31 cas depuis le 3 mai dernier. L’Institut a rappelé qu’au niveau de la capitale, sept cas confirmés du Delta ont été enregistrés depuis le 20 juin dernier. «Dans le cadre de la surveillance de la circulation des différents variants du virus SARS-CoV-2, nous avons enregistré à partir du 20 juin 07 nouveaux cas du variant Delta (B.1.617.2) au niveau de la wilaya d’Alger. Le nombre total de cas confirmés de ce variant s’élève ainsi à 31 cas depuis le 03 mai dernier», a indiqué le même communiqué.
Dans le même contexte, l’IPA a détaillé les chiffres quant à la présence des souches en Algérie selon le nouveau classement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en se référant aux statistiques des cas positifs confirmés par les tests PCR, enregistrés durant le deuxième trimestre de l’année en cours. «Concernant les variants classés préoccupants, nous avons enregistré un taux de 50.47% de cas du variant Alpha (B.1.1.7) et de 2.63% de cas du variant Delta (B.1.617.2). Pour ce qui est des variants classés d’intérêt (Sous surveillance), nous avons enregistré un taux de 44.18% de cas du variant Eta (B.1.525) et de 2.72% de cas du variant A.27 (récemment détecté), indique l’IPA.
Pour freiner la propagation de la pandémie du coronavirus et ses mutants, connus pour leur virulence et leur importante vitesse de transmission, l’Institut a rappelé l’impératif d’appliquer les mesures de prévention et de protection. «Face à la hausse des cas positifs de Covid-19 observée durant ces derniers jours, il est plus qu’impératif de rester vigilant et de respecter strictement les règles de base stipulées dans le protocole sanitaire (Port de masques de protection, distanciation physique et lavage fréquent des mains) pour limiter la propagation du virus et par là ses variants», a indiqué l’Institut.
Il convient de signaler que la circulation des variants a inquiété les spécialistes dont certains ont qualifié la hausse des contaminations entamée depuis quelques jours d’un début de la troisième vague du coronavirus. Des professionnels de la santé ont adressé un appel à la population pour revenir à l’application des gestes barrières et une adhésion massive à la vaccination.
De leur côté, les pouvoirs publics n’ont pas lésiné sur les moyens pour accélérer la campagne de vaccination. Après avoir reçu d’importantes quantités de doses des vaccins britannique, russe et chinois, à savoir respectivement, AstraZeneca, Sputnik V et Sinovac, les autorités ont mis en place des vaccinodromes dans les grandes villes du pays. Une fois que les doses sont disponibles en quantités suffisantes en plus de la mise en place de chapiteaux, il reste encore à relever le défi de convaincre les plus réticents parmi les citoyens pour obtenir leur adhésion massive.
Samir Hamiche