lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Covid-19</span>:<br><span style='color:red;'>Les cas de réanimation augmentent à cause de l’automédication</span>

Covid-19:
Les cas de réanimation augmentent à cause de l’automédication

Des malades arrivent dans un état grave à l’EHU d’Oran, qui gère la principale unité de prise en charge de la Covid-19, à cause de l’automédication, a indiqué mardi à la presse le directeur de cet établissement de santé, Mohamed Mansouri.

En marge du coup d’envoi de la campagne de vaccination, Dr Mansouri a fait savoir que la moitié des lits de réanimation, soit 15 sur 30, sont occupés, alors que le nombre de nouveaux cas de contaminations est en baisse. «Certains malades achètent des bouteilles d’oxygène, pensant qu’ils peuvent se prendre en charge seul à leur domicile», a-t-il déclaré dans ce sens, soulignant que cette démarche peut entraîner la dégradation de l’état de ces personnes qui arrivent à l’hôpital avec de graves complications. «Pour toute personne atteinte de la Covid-19, il est impératif de prendre un avis médical, car seul un médecin est en mesure de décider si elle peut rentrer chez elle et prendre un simple traitement ou l’hospitalisation est indispensable, notamment si des complications apparaissent», a-t-il recommandé. S’agissant de l’évolution de la pandémie au niveau de la wilaya d’Oran, Dr Mansouri a indiqué que son établissement enregistre entre 5 et 10 cas par jour.
Une accalmie que ce responsable espère durable. Le directeur de l’EHUO a, par ailleurs, fait savoir que son établissement a récemment acquis des appareils d’oxygénation «plus performants», ce qui implique une meilleure prise en charge des cas qui présentent des complications respiratoires.