mardi , 20 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>INTEMPÉRIES</span>:<br><span style='color:red;'>Les conducteurs appelés à effectuer le contrôle techniques des véhicules</span>

INTEMPÉRIES:
Les conducteurs appelés à effectuer le contrôle techniques des véhicules

La Direction général de la sûreté nationale (DGSN) a appelé les conducteurs et les usagers de la route à l’impératif d’effectuer le contrôle technique périodique des véhicules et éviter l’excès de vitesse notamment lors de la chute des premières gouttes de pluie, afin d’éviter les accidents de la route, a indiqué dimanche un communiqué de la DGSN.

La DGSN souligne, à cet effet, l’importance «d’effectuer le contrôle technique périodique des véhicules et de vérifier l’état des pneus, du système de freinage, des différents dispositifs de vue et des essuies glaces, tout en évitant l’excès de vitesse notamment lors de la chute des premières goutes de pluie», précise la même source. Et de mettre en garde les chauffeurs contre l’excès de vitesse notamment dans les reliefs où est enregistrée une baisse de vue particulièrement la nuit avec l’apparition de brouillards, et recommande le respect des feux de circulation à l’intérieur des agglomérations.
La DGSN invite l’ensemble des usagers de la route à l’instar des conducteurs de bus de transport de voyageurs, de camions, de véhicules légers et de motocycles, à faire preuve de prudence et de vigilance depuis la tombée des premières gouttes de pluie à l’origine des dangers de la route, a précisé la même source. Elle rappelle le numéro vert 1548 et celui des secours 17, son site électronique et ses pages Facebook et Twitter mis à la disposition des citoyens 24h/24 pour recevoir tout signalement, répondre aux préoccupations et apporter aide et assistance en coordination avec ses partenaires concernés.
La DGSN invite, par la même occasion, les citoyens des régions connaissant des intempéries à suivre rigoureusement, à travers les moyens de communication et des stations de radios locales, les bulletins météo spéciaux (BMS) afin de prendre les mesures nécessaires à leur prévention et à la protection de leurs biens, a conclu le communiqué.