jeudi , 24 septembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Bac et Bem</span>:<br><span style='color:red;'>Les dates connues </span>

Bac et Bem:
Les dates connues 

Le ministère de l’Education nationale a fixé hier, le calendrier des examens de fin d’année scolaire 2019-2020 pour le Brevet d’enseignement moyen (BEM) et le Baccalauréat session 2020.

Ainsi, le ministère a précisé hier dans un communiqué publié sur le site officiel du ministère, que les épreuves du BEM se dérouleront du lundi 7 au mercredi 9 septembre 2020 et celles du baccalauréat sont prévues du dimanche 13 au jeudi 17 septembre 2020.
Il est à rappeler que le ministère de l’Education avait arrêté en fin de l’année écoulée le calendrier des examens scolaires nationaux, au titre de l’année scolaire 2019-2020, mais vu la propagation du coronavirus en Algérie, les autorités ont été dans l’obligation de fermer les écoles et reporter les dates des examens. La tenue de l’examen de fin du cycle primaire était prévue pour le 28 mai 2020, tandis que l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) était prévu du lundi 1 juin au mercredi 3 juin 2020 et celui du baccalauréat était prévu du dimanche 7 juin au jeudi 11 juin 2020.
Lors d’une réunion exceptionnelle du Conseil des ministres, présidée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune en mai passé, et qui a été consacrée aux mesures prises pour la réorganisation de la fin de l’année scolaire et universitaire en cours, il a été décidé d’annuler l’examen du cycle primaire 5eme AP et de reporter les épreuves du BEM et du BAC au mois de septembre.
Le ministre de l’Education Mohamed Ouadjaout avait indiqué que les mesures prises par son département, contribuent à garantir le service minimum pour la continuité de l’enseignement au profit des apprenants, à l’instar de ce qui se passe dans tous les pays du monde».
Le plan «orsec» mis en place face à la suspension des cours prévoyant la diffusion, sous l’égide de l’Office national d’enseignement et de formation à distance, de cours sur les chaînes de la Télévision publique en coordination avec le ministère de Communication au profit des élèves de 5e année primaire, 4e année moyenne et 3e année secondaire, expliquant que l’objectif étant de toucher les élèves ne pouvant avoir accès aux moyens des technologies de communication.
Il a appelé, à cet effet, les élèves à «utiliser leur nom d’utilisateur et mot de passe attribué pour les examens, en attendant l’activation de comptes pour les élèves des classes d’examen afin de leur permettre de suivre leurs cours en interactivité».
«Pour la première fois, des cours de soutien seront dispensés sur Youtube via 17 points de diffusion au profit des élèves des trois cycles, à raison d’un point de diffusion par niveau», a poursuivi le ministre.
L’enregistrement, en coordination avec le ministère de Communication, des cours sur les chaines de Radio nationale et locales pour leur permettre de suivre leurs cours au même titre que leurs camarades dans les autres régions des pays, par souci d’équité et d’égalité des chances, sont aussi des moyens de diffusion.
Noreddine Oumessaoud