vendredi , 26 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>MCO</span>:<br><span style='color:red;'>Les dettes du club envers d’anciens joueurs estimées à 44 millions DA</span>

MCO:
Les dettes du club envers d’anciens joueurs estimées à 44 millions DA

Le MC Oran fait désormais partie des nombreux clubs des deux Ligues professionnelles de football interdits de recrutement à l’occasion du mercato hivernal après que ses dettes envers d’anciens joueurs aient atteint 44 millions DA, a-t-on appris lundi de cette formation de Ligue 1.

La direction mouloudéenne, qui fait déjà face à une forte contestation de  la part de ses supporters qui réclament son changement, devra épurer ces  dettes ou les réduire à 10 millions DA avant le 15 janvier prochain, date  de la clôture du mercato hivernal, pour espérer lever cette interdiction de  recrutement. Le montant de ces dettes pourrait être revu à la hausse si le verdict du  Tribunal arbitral du sport (TAS) serait en faveur de l’ex-entraîneur de  l’équipe, Moez Bouakaz, son adjoint, Bachir Mecheri, et les joueurs Aoued,  Ferrahi et Boudoumi, qui ont tous eu gain de cause dans les plaintes  déposées auprès de la Chambre de résolution des litiges (CRL) avant que le  président du MCO, Ahmed Belhadj, ne fasse appel au niveau du TAS. Dans la foulée, le boss oranais n’a pour l’instant engagé aucun nouveau  joueur, alors que l’équipe a perdu jusque-là les services de quatre  éléments (Bouchar, Hamar, Yettou et Dosse Kodjo) qui ont tous résilié leurs  contrats il y a quelques jours. Les «Hamraoua», qui ont terminé à la 9e place la phase aller avec 18  points, devançant de trois unités le troisième relégable, l’USM Bel-Abbès,  accueillent mardi l’AB Maghnia, dans le cadre des 32es de finale de la  Coupe d’Algérie.