jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>MCO / Après le prolongement du confinement </span>:<br><span style='color:red;'>Les entrainements individuels se poursuivront jusqu’au 14 mai</span>

MCO / Après le prolongement du confinement :
Les entrainements individuels se poursuivront jusqu’au 14 mai

Vu qu’il était pratiquement impossible de déconfiner en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus, les hautes instances nationales ont, en effet, décidé de prolonger la durée du confinement jusqu’au 14 mai. Autrement dit, les joueurs vont devoir continuer à s’entraîner en solo jusqu’à nouvel ordre.

Les instances sportives ont pris toutes les dispositions nécessaires liées à la reprise des compétitions.
Les clubs auront deux à trois semaines de préparation spécifique, avant de renouer avec le championnat pour terminer les huit matchs qui restent à disputer. Reste à savoir maintenant, quand va s’achever le championnat de cette saison, vu que l’entame de la nouvelle saison, selon des échos, va probablement débuter vers le début du mois de septembre.
Le DG du MCO, Cherif El Ouazzani, veut assurer une bonne préparation aux joueurs, car n’ayant pas du tout l’intention de gérer le reste du parcours pour le maintien, mais plutôt pour tenter un bon coup afin d’accéder sur le podium. Pour cela, le premier responsable du club, veut mettre à l’aise la troupe pour lui éviter tout faux pas durant les matchs qui restent à jouer. Embarrassé par plusieurs problèmes à régler, le DG du Mouloudia d’Oran, veut mettre dans de bonnes conditions les joueurs à travers notamment, la régularisation de leur situation financière. D’ailleurs, le volet financier est l’un des paramètres qui donne du tournis aux responsables du club.
Cette situation perdure dans la mesure où les joueurs n’ont pas encore perçu leurs salaires impayés en dépit des promesses. Certes, le manque des finances pourrait justifier ce retard, mais les joueurs ne veulent pas l’entendre de cette oreille et continuent à réclamer leur régularisation. Cherif El Ouazzani, est donc appelé à payer tout d’abord ses joueurs pour les motiver à assurer une bonne reprise. Pour cela, il devra impérativement trouver les ressources financières, car le règlement des salaires des joueurs est inéluctable. En tout cas, les dirigeants d’El Hamri, se pressent ces derniers temps, pour trouver des financements dont la subvention annuelle, afin de renflouer les caisses pour au moins, régler une partie des salaires.
Cela permettra à la troupe de reprendre au moins avec un moral au beau fixe. Le premier responsable du club d’El Hamri veut bien rencontrer les joueurs avant la reprise des entraînements et du championnat pour transmettre son message et les encourager à disputer pleinement le reste du parcours.  Mais il devra tout d’abord parler d’argent, pour convaincre ses éléments et surtout trouver un terrain d’entente avec eux. Dans un autre registre, le DG d’El Hamri aurait émis le vœu de retourner sur les terrains pour occuper son poste de prédilection d’entraineur.
Après la fin de cette saison, il compte mettre fin à son poste de DG pour diverses raisons. Il a confié à ses proches, son souhait d’intégrer le staff technique tout en souhaitant la reprise en mains du club par une société nationale.
B.Sadek