dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Sécurité</span>:<br><span style='color:red;'>Les forces de police appelées à poursuivre leurs efforts</span>

Sécurité:
Les forces de police appelées à poursuivre leurs efforts

Le Directeur général de la Sûreté nationale, Khelifa Ounissi a appelé lundi à Alger les forces de police à poursuivre leurs efforts et à accomplir leurs missions sur le terrain avec professionnalisme.

Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux du 5ème colloque national des chefs de services des wilayas de la sûreté publique, en présence des directeurs centraux de la DGSN, suivie en direct par visioconférence par les inspecteurs régionaux de la police et les 48 chefs de sûreté des wilayas, le DGSN a mis l’accent sur l’impératif de poursuivre «la mobilisation et l’exploitation optimale des moyens matériels et humains mis à la disposition des éléments de la Sûreté nationale au niveau des territoires de leur compétence à l’effet de contribuer au renforcement des efforts nationaux et de surmonter la situation sanitaire actuelle due à la Covid-19».
M. Ounissi a indiqué que cette rencontre se veut «un espace important» pour évaluer les efforts consentis par les brigades opérationnelles de la police sur le terrain durant 2020 à la lumière du contexte sanitaire exceptionnel, se félicitant «des résultats concluants» réalisés en terme de lutte contre cette pandémie. Il a également salué «les efforts des différents services de police à travers le territoire national pour avoir accompagné les pouvoirs publics dans l’exécution des décisions réglementaires relatives à la limitation de la propagation du coronavirus, aussi bien que ceux consentis en faveur de la sécurité des citoyens et de leurs biens».
A cette occasion, le DGSN a donné des instructions aux chefs de services des wilayas en vue de «renforcer la prise en charge convenable des besoins des citoyens notamment dans les quartiers populaires». Les participants à cette rencontre tenue à huis clos, ont abordé plusieurs thèmes liés essentiellement aux modalités permettant de renforcer la sécurité routière et la lutte contre les mauvais comportements sur la voie publique, ainsi que la poursuite de l’application stricte du protocole sanitaire relatif à la limitation de la propagation de la pandémie».
Le directeur de la sécurité publique, le contrôleur général de police Aissa Naili a, de son côté, déclaré à la presse que cette rencontre était une occasion pour discuter de plusieurs axes devant renforcer la performance de la police sur le terrain et hisser le niveau des prestations sécuritaires des unités opérationnelles dans tous les domaines au service du pays et des citoyens.
Noreddine Oumessaoud