vendredi , 27 novembre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Prix du Président de la République</span>:<br><span style='color:red;'>Les lauréats distingués lors d’une cérémonie au CIC</span>

Prix du Président de la République:
Les lauréats distingués lors d’une cérémonie au CIC

C’ est en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad que les journalistes lauréats de la 6ème édition du prix du président de la République du journaliste professionnel, organisé sous le thème «le Numérique… une passerelle pour l’édification de l’Algérie nouvelle», ont été distingués jeudi à Alger.

En effet, la cérémonie de distinction s’est déroulée au Centre international des conférences (CIC), en du président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche et de plusieurs membres du gouvernement et de hauts responsables, ainsi que nombre de journalistes.
Le Jury a rendu la liste des lauréats. Dans la catégorie de la presse écrite, trois lauréats ont été distingués à savoir, Leila Zerguit du quotidien «El Djoumhouria» qui a obtenu la première place pour reportage «numérisation: pierre angulaire de l’Algérie de demain», suivie de Fahima Benakrouf du quotidien «Saout El Ahrar» et de Hadj Tahar Ali de «El Hayat El Arabia».
Pour ce qui est de la catégorie des médias radiophoniques, deux journalistes de la chaine Radio I ont obtenu la première place, à savoir Abdenacer Kasseh Laaouar pour «Le coronavirus impose la distanciation et favorise la communication numérique», et Ahmed Amine Harane pour «numérisation de l’administration- débureaucratisation». La deuxième et la troisième place ont été octroyées à Rahima Ait Hamiche de la Radio Tizi Ouzou et Salah Eddine Benghedka de la Radio Sétif.
Pour les médias télévisés, le jury a décidé de ne pas décerner le premier et le troisième prix, alors que le deuxième a été accordé à la journaliste de la télévision algérienne Amel Merir pour son programme «la culture à l’ère du coronavirus».
Concernant les médias électroniques, Houssam Eddine Fodil de «Echourouk online» s’est vu octroyer le premier prix pour son thème «numérisation du secteur de la santé….prémices de l’Algérie nouvelle», alors que le deuxième a été octroyé à Abdelkader Chems Eddine Houari de l’APS, le troisième est revenu à Ahmed Laalaoui de «El Watan press».
Le jury a accordé son prix spécial à la journaliste Nesrine Rabehi de la Radio du Saint Coran pour son thème «numérisation, passerelle vers l’Algérie nouvelle».

A rappeler que, le ministère de la Communication avait annoncé, en début du mois en cours, le lancement du «Prix du Président de la République du journaliste professionnel», organisé dans sa sixième édition, pour l’année 2020, sous le thème «La numérisation, passerelle vers l’Algérie nouvelle», sera décerné à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la Presse, le 22 octobre 2020. «Les principaux objectifs de ce Prix institué par le décret présidentiel 15-133 du 21 mai 2015, en signe de reconnaissance au valeureux parcours des journalistes algériens, durant la guerre de libération nationale et d’appui aux efforts des professionnels de la presse nationale, sont notamment «d’encourager et promouvoir la production journalistique nationale sous toutes ses formes». Il s’agit aussi de «stimuler l’excellence, la création et la professionnalisation au sein de la presse nationale, en instaurant la culture du mérite» et de «récompenser les meilleures œuvres individuelles ou collectives, ayant trait à la thématique retenue».
Noreddine Oumessaoud