dimanche , 25 octobre 2020

Les «rencontres» au chevet de l’économie locale…

Depuis des décennies, à chaque changement de décideur aux commandes de la wilaya d’Oran, la scène locale renoue quelques temps avec les rencontres, les réunions, les séminaires, les colloques et autres conférences souvent animées ou placées sous l’égide d’un important responsable venu d’Alger. Il y a quelques jours, une rencontre-débat a été organisée par la Wilaya à l’université de l’Usto Mohamed-Boudiaf. Elle avait pour thème «L’investissement et le développement local à Oran, réalités et perspectives». Selon un confrère présent, observateur de l’arène locale depuis longtemps, la rencontre ressemblait à s’y méprendre à toutes celles organisées auparavant au chevet de la relance économique et sociale d’Oran et sa région. Le thème proposé, «L’investissement à Oran, réalité et perspective», ainsi formulé, devait en principe mettre en relief et cerner toutes les carences, les insuffisances, les paradoxes et les dérives qui pénalisent encore la stratégie d’investissement au niveau des collectivités territoriales. Il se trouve qu’il ne s’agissait surtout d’un rappel des grandes lignes directrices de la politique affichée par les gouvernants en ce domaine. Diversifier l’économie nationale, libérer le pays de la dépendance aux hydrocarbures, investir de nouveaux créneaux, tels que les mines ou les nouvelles technologies, porteurs de grandes sources de richesse, prioriser l’agriculture et l’exportation de ses produits, sont des principes de base connus et souvent rabâchés dans le discours officiel. Mais en quoi ce genre de rencontre, où quelques rares opérateurs locaux dénoncent les difficultés et les blocages imposés par un appareil bureaucratique qui souvent remet en cause des projets présentés par d’illustres acteurs anonymes, pourrait être bénéfique à l’assainissement des vieilles pratiques obsolètes dans ce secteur de la promotion de l’investissement. Un secteur d’activité économique, qui, comme bien d’autres, nécessite en urgence et plus que jamais, un véritable diagnostic de l’état des lieux, par des experts reconnus, devant recenser l’origine des carences et insuffisances afin d’y remédier par des actions appropriées…
Par S.Benali