mardi , 9 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>VOLONTARIAT ET HYGIÈNE</span>:<br><span style='color:red;'>Les sportifs sur un autre terrain</span>

VOLONTARIAT ET HYGIÈNE:
Les sportifs sur un autre terrain

Oran semble changer de visage mais pas du tout reluisant et ce n’est pas la faute des services de nettoiement de l’APC qui soit toujours sur le terrain , mais les salisseurs, c’est-à-dire la population qui ne respecte pas la réglementation et jette partout ses déchets, donc la population d’Oran a changé et on constate qu’elle manque d’un peu de civisme et on déplore des ordures partout, et pourtant, on se rappelle qu’en 1986, la ville d’Oran a remporté le prix de la ville la plus propre et la plus lumineuse , au temps du mandat du regretté Arif Kaddour président de l’APC d’Oran et de feu monsieur Merazi–wali d’Oran .

Aujourd’hui, Oran s’est élargie aux confins de la montagne des Lions, et la population a augmenté, mais le vandalisme et le manque de civisme aussi. Ainsi, on constate que certain jeunes oranais qui aiment leur ville s’organisent et ainsi cette semaine, c’est deux associations sport et jeunesse qui font l’actualité dans le quartier EL Makari ex ST-Eugéne , il s’agit des clubs Nadi sport Oussoud Oran que dirige Khaled Seddiki , entraîneur et éducateur et l’association l’union de la jeunesse Makari (U.J.M) que dirige Zine Sofiane.

Cette association fait parler beaucoup d’elle et crée beaucoup d’événements en faveur de la population et cette fois, les deux associations ont pris l’initiative de nettoyer la place de ST Eugéne et de l’organiser et de créer des jeux pour les enfants. Donc, ce quartier c’est la seule place qui réunit les retraités pour une partie de domino mais ils oublient de nettoyer leur place et la place sert également de parking de voiture, ce qui n’est pas autorisé et empêchent les jeunes de profiter de cet espace. Le marché couvert, lui, semble être abandonné au profit de la rue Maupas d’en face que les commerçants occupent illégalement. Ainsi, les sportifs ont fait du volontariat et ont sensibilisé les habitants et les vieux sur la nécessité de garder cette place propre afin que les jeunes se retrouvent dans un endroit propre pour jouer. Les habitants du quartier ont applaudi à cette initiative et parlent de participation pour garder le quartier dans un état propre.
Adda.B