lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Oran | Forêt de Canastel </span>:<br><span style='color:red;'>Les travaux d’aménagement entamés</span>

Oran | Forêt de Canastel :
Les travaux d’aménagement entamés

La forêt de Canastel sera parmi les endroits qui vont accueillir une partie des jeux méditerranéens 2021. En effet, une piste cyclable sera réalisée sur place et dans le cadre de donner un nouveau souffle à cet espace forestier. Les travaux d’aménagement ont été entamés avant-hier.

En effet, des engins étaient sur place pour ouvrir de nouvelles pistes à l’intérieur de la forêt dans le cadre des grands projets d’aménagement proposés par la Conservation des forêts de la wilaya.
Ce dernier qui prévoit la création de 3 zones; la zone A d’une superficie de 14 hectares, la zone B de 7 hectares et une Zone C. Les grands axes de ce projet viseront à la réalisation d’une clôture de la forêt sur 2600m et l’aménagement de détentes familiales (Zone A et B) et sportive (Zone C). Dans la Zone A, il est prévu la réalisation d’un parking de véhicules, zone de détente familiale avec éclairage public, 3 aires de jeux pour enfants, zone de sport collective (Beach volley, Beach soccer), ainsi qu’une zone de sport de combat et des activités d’escalade. Pour la Zone B située au nord, il est proposé de réaliser un parking de véhicules, une zone de détente familiale, aire de jeux pour enfants et une zone de cardio fitness.
Il est à noter que ce projet a été contesté par quelques habitants de Canastel qui ont interpellé le wali pour que ces travaux soient réalisés à l’extérieur de la forêt. Le wali d’Oran M. Mouloud Chérifi, a effectué une visite sur place où il a rencontré ces habitants et plusieurs associations pour arriver à une future vision de ce projet, il a été convenu que les travaux soient effectués aux abords de la forêt et sans utilisation de béton. Pour rappel, la forêt de Canastel a été approuvée comme «récréative» selon  le décret exécutif N°06-368 du 19 octobre 2006 qui parle d’une «autorisation d’usage pour les forêts récréatives». Une autorisation «consentie pour une durée maximale de 20 ans», sur la base des activités de récréation, de détente et de loisirs projetées et qui, en plus, «peut être renouvelée à la demande du bénéficiaire», comme le précise l’article 06 du texte.
L’article 08 du décret garantit, quant à lui, le droit des héritiers ou des ayants-droit, en cas de décès du bénéficiaire, avant l’expiration de l’autorisation d’usage «de solliciter le maintien de l’activité pour le reste de la période convenue».
Le décret exécutif N°06-368 correspondant au 19 octobre 2006, fixant le régime juridique de l’autorisation d’usage pour les forêts récréatives ainsi que les conditions et les modalités de son octroi comporte, également, une série de mesures à respecter par les bénéficiaires dont l’infraction peut entraîner l’annulation de cette autorisation.
Fethi Mohamed