jeudi , 18 août 2022
<span style='text-decoration: underline;'>Barça</span>:<br><span style='color:red;'>Les trois joueurs pressentis pour remplacer Dembélé comme joker médical</span>

Barça:
Les trois joueurs pressentis pour remplacer Dembélé comme joker médical

Le FC Barcelone n’a pas d’autres choix que de miser sur la Liga pour renforcer sa ligne d’attaque après les blessures de Luis Suarez et Ousmane Dembélé.

Trois profils se dégagent, sans garantie d’obtenir un accord dans les plus brefs délais. Privé pour une longue durée de ses attaquants Luis Suarez et Ousmane Dembélé, le Barça est plus que jamais à la recherche d’un renfort en attaque. Le marché des transferts étant fermé, sa seule chance de se renforcer réside dans le championnat espagnol. C’est pourquoi le club catalan négocie avec la Ligue espagnole. Il y aura signature si le Barça est autorisé à obtenir un joker médical après la grave blessure du Français Dembélé, victime d’une rupture complète du tendon du biceps fémoral de la cuisse droite.
Lucas Pérez se prononce
Selon Sport, qui en fait sa Une ce week-end, trois noms se dégagent sur une short-list d’attaquants en provenance du championnat espagnol. Willian José (Real Sociedad) aurait la préférences des dirigeants catalans, mais son club exige le paiement de sa clause, évaluée à 70 millions d’euros. Willian José a l’avantage de bien connaître Quique Setien qu’il a connu à l’UD Las Palmas, et soutient le dossier en interne. Si les discussions se poursuivent entre les clubs, l’affaire semble cependant très difficile à réaliser, contrairement à la piste Loren, qui aurait pris de l’épaisseur ces dernières heures.
Le jeune avant-centre (26 ans) du Real Betis fait une entrée fracassante dans cette short-list, et ce pour une raison simple, selon Sport: le Betis est prêt à discuter pour négocier la clause de 40 millions d’euros qui est adossée au contrat du joueur. L’autre option envisagée est Lucas Pérez (31 ans), un attaquant polyvalent et expérimenté. L’attaquant veut venir mais le montant de sa clause ne serait pas négociable. «Si une bonne opportunité se présente, que le club est intéressé et a la possibilité de gagner de l’argent…», a glissé Perez, au courant des sollicitations du Barça, vendredi.