samedi , 24 juillet 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Tunisie-Algérie</span>:<br><span style='color:red;'>Les «Verts» pour battre le record africain d’invincibilité</span>

Tunisie-Algérie:
Les «Verts» pour battre le record africain d’invincibilité

L’équipe nationale de football affrontera vendredi son homologue tunisienne au stade Hamadi-Agrebi de Radès (20h30), en match amical de préparation, avec l’intention de battre le record africain d’invincibilité détenu en compagnie de la Côte d’Ivoire avec 26 rencontres.

Vainqueurs lors des deux premiers tests amicaux disputés jeudi et dimanche à Blida respectivement face à la Mauritanie (4-1) et au Mali (1-0), les «Verts», invaincus depuis le 18 novembre 2018 (victoire à Lomé face au Togo 4-1, ndlr), seront cette fois-ci face à un sérieux client, deuxième sur le plan continental, selon le dernier classement de la Fédération internationale (Fifa). «Je connais cette équipe de Tunisie, ils savent qu’on la connaît. C’est une équipe qui a beaucoup d’expérience, avec des joueurs habitués à l’Afrique et qui savent gérer les matchs. Ces rendez-vous amicaux sont loin d’être sans enjeu pour moi, puisqu’ils seront déterminants pour le prochain classement de la Fifa. Notre objectif est de préserver notre position dans le Top 5 continental, pour pouvoir disputer un éventuel match (retour) des barrages du Mondial 2022 chez nous», a indiqué le coach national Djamel Belmadi. En vue de cet ultime test de préparation, Belmadi va aligner son équipe type, avec notamment le retour sur le côté droit de Youcef Atal et du milieu offensif Sofiane Feghouli, ménagés face au Mali. En revanche, le milieu offensif Adam Ounas, touché à la tête suite à un choc aérien, est incertain.

Historique des confrontations : Algérie et Tunisie à égalité

Une victoire, ou à défaut un match nul, permettra non seulement aux «Verts» d’effacer des tablettes le record des Ivoiriens, mais surtout de préserver la bonne dynamique enclenchée depuis l’arrivée à la barre technique de Djamel Belmadi. Un éventuel ascendant psychologique non négligeable en vue du début du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, reporté de juin à septembre en raison de la pandémie de Covid-19. De son côté, la Tunisie, difficile vainqueur samedi de la RD Congo (1-0) pour son premier match amical, abordera ce derby maghrébin avec l’objectif de conforter sa position de deuxième meilleure nation africaine. «Les derbies se jouent toujours sur de petits détails. Il y aura beaucoup d’engagement. Notre objectif est évident. Nous jouons chaque rencontre pour gagner et avancer dans le classement Fifa. Nous sommes aussi sur une bonne dynamique. Nous sommes prêts pour cette rencontre. On essaye d’imposer une domination sur le terrain à chaque fois qu’on joue à Radès, on impose notre style quel que soit l’adversaire», a affirmé le coach des «Aigles de Carthage» Mondher Kebaier.
La Tunisie sera privée des services de deux pièces maîtresses : les milieux de terrain Youcef Msakni et Ferjani Sassi, blessés et soumis à un repos de dix jours.
Les Tunisiens boucleront leur série de matchs amicaux face au Mali le 15 juin à Radès. Côté statistiques, les deux équipes vont s’affronter pour la 44e fois, toutes compétitions confondues.
L’Algérie et la Tunisie comptent le même nombre de victoires (15), alors que 13 matchs se sont soldés sur un score de parité. Sur le plan offensif, l’Algérie compte un but de marqué de plus que la Tunisie (40 contre 39). La rencontre sera dirigée par un trio arbitral égyptien sous la conduite de Mohamed Maârouf, assisté de ses compatriotes Youssef El-Bosaty et Samir Djamal, alors que le quatrième arbitre est le Tunisien Naïm Hosni. Ces rencontres amicales s’inscrivent dans le cadre de la préparation des «Verts» en prévision du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar-2022.