mardi , 20 octobre 2020

Mais déjà un pas dans le bon sens

Selon la presse locale, le vieux projet d’extension du terminal à conteneurs du port d’Oran sera réceptionné vers la fin du premier trimestre de l’année 2021. Cela, indique-t-on, devrait coïncider avec la réception des travaux de la nouvelle route d’accès au port ainsi que l’achèvement des travaux de réalisation du 5ème boulevard périphérique. Selon des «sources portuaires» citées par notre confrère, ce projet d’extension du terminal à conteneurs lancé en juin 2014 sur une superficie de 16 ha permettra d’augmenter la capacité du terminal qui occupera ainsi pas moins de 23 ha. Après un arrêt du à la pandémie du Covid-19, les travaux avaient repris en juillet dernier avec un taux d’avancement jugé «très appréciable». On ne peut donc que se féliciter et applaudir à ce qui est présenté comme une avancée notoire du programme de développement du secteur portuaire de la grande métropole de l’Ouest algérien. D’autant plus que, selon les responsables concernés, cette extension du terminal à conteneurs sur la zone Est de l’infrastructure portuaire, permettra de «nourrir l’espoir» de voir le port d’Oran «s’aligner sur tous les ports modernes du bassin méditerranéen», en termes de capacité de traitement et de modernisation de l’exploitation. Il est vrai que beaucoup estiment que les 12 milliards de dinars consacrés au projet peuvent permettre la mise en place d’équipements de dernière génération et de matériels modernes assurant au port d’Oran «un bon classement parmi les ports à conteneur les plus grands et les plus performants de la région». Mais selon des observateurs bien avertis, avec sa capacité de traitement annuel de 500.000 containers, pouvant être transportés par des navires de transport d’une capacité variant entre 4.000 et 6.000 conteneurs, le terminal à conteneurs d’Oran sera encore loin, bien loin de pouvoir rivaliser avec d’autres ports à conteneurs du bassin méditerranéen. Notamment le géant marocain, port Tanger Med 2, qui peut accueillir les plus gros porte-conteneurs du monde, de 400 mètres de long et pouvant transporter jusqu’à 22 000 conteneurs, avec une capacité annuelle de traitement de 120 millions de tonnes. Une autre vision et une autre dimension…
Par S.Benali