mardi , 20 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'> MC Alger</span>:<br><span style='color:red;'>Neghiz dénonce une «campagne acharnée» contre sa personne</span>
© Archives

MC Alger:
Neghiz dénonce une «campagne acharnée» contre sa personne

L’entraîneur du MC Alger (Ligue 1 algériennes de football) Nabil Neghiz, a dénoncé mardi une «campagne acharnée» contre sa personne, évoquant des «manoeuvres malsaines» qui interviennent à une année de la célébration du centenaire du club.

«Je dénonce cette campagne acharnée visant ma personne. Je ne suis pas un entraîneur petit par rapport au MCA ni encore un grand. C’est une campagne orchestrée par des personnes malintentionnées. Certains managers de joueurs voulaient à tout prix placer leurs éléments, mais notre stratégie de recrutement en catimini a fait échouer leurs manoeuvres, ce qui explique cette campagne de dénigrement», a indiqué le coach du MCA en conférence de presse tenue au stade 5-Juillet d’Alger. Neghiz, ancien entraîneur-adjoint de l’équipe nationale sous Christian Gourcuff, s’était engagé en février dernier pour un contrat de 18 mois avec le MCA en remplacement du Français Bernard Casoni, limogé. «La raison de cette campagne de déstabilisation est parce que tout simplement je suis l’entraîneur du MCA, à une année de la célébration du centenaire du club», a-t-il ajouté. Avant de poursuivre : «Un concours de circonstances a voulu que je sois au MCA, je n’avais pas cherché à rejoindre le Mouloudia. J’étais en pleine formation à Antalya (Turquie). A quatre jours de la fin de mon stage, j’ai été contacté par la direction. J’avais décidé de tout laisser tomber, rentrant au pays dans le premier avion».

«Le recrutement n’est pas clos»

Par ailleurs, et concernant l’objectif du Mouloudia pour la saison prochaine, Neghiz a relevé la nécessité de composer un effectif «équilibré et homogène» pour pouvoir «faire face au nombre élevé de matchs». «Nous avons besoin de trois effectifs, le troisième sera composé exclusivement d’éléments issus des U21 et U19. Nous allons jouer sur plusieurs fronts, on pourrait même atteindre 70 matchs, chose qui doit nous pousser à composer un effectif équilibré et homogène». Interrogé sur le cas du portier Farid Chaâl, dont l’avenir est incertain, Neghiz a apporté des précisions sur ce sujet : «Chaâl était en contact avec un club saoudien de première division, mais il est toujours parmi nous. En cas d’offre concrète, je vais l’encourager personnellement à tenter une expérience à l’étranger. S’il reste au MCA, on fera tout pour qu’il retrouve sa forme initiale. Salhi et Chaâl ont traversé une période difficile, nous devons leur donner une deuxième chance, car leur potentiel est énorme». Enfin, Nabil Neghiz a souligné que le recrutement n’est pas encore clos, alors que le club algérois a engagé jusque-là quatre recrues : l’attaquant Abdelhak Abdelhafid (MC Oran), le défenseur central Mouad Hadded (ex-JSM Skikda), le milieu de terrain ivoirien Isla Daoudi Diomandé (ex-ES Sétif) et le gardien de but Abdelkadir Salhi (ex-JS Kabylie). «A la fin du stage d’Aïn Bénian, l’effectif sera arrêté à 90%. Le recrutement n’est pas clos, on pourra même engager un ou deux joueurs. Tout peut arriver d’ici à la fin de la période de transferts fixée au 27 octobre», a-t-il conclu. Pour rappel, le MCA a bouclé la saison 2019-2020, définitivement suspendue en raison du Covid-19, à la 2e place au classement final établi par la Ligue de football professionnel (LFP), sur la base de la règle d’indice de performance des points récoltés et des matchs disputés.