dimanche , 28 février 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Monoxyde de carbone</span>:<br><span style='color:red;'>Plus de 120 décès et 2000 personnes secourues en 11 mois</span>

Monoxyde de carbone:
Plus de 120 décès et 2000 personnes secourues en 11 mois

Les services de la protection civile ont enregistré depuis le début de l’année, 126 décès et plus de 2000 personnes secourues suite à l’intoxication par le gaz monoxyde de carbone.

Ces derniers jours ont connu une recrudescence des cas de décès par ce poison toxique, les baisses de températures et les conditions climatiques incitent les citoyens à l’utilisation massive des différents dispositifs de chauffage augmentant ainsi les risques d’asphyxie au monoxyde de carbone Co, ces tragédies sont souvent dues à des erreurs de prévention en matière de sécurité, l’absence de ventilation, le mauvais montage, un défaut d’entretien, l’utilisation de certains appareils qui ne sont pas destinés au chauffage, vétusté des appareils…
De simples gestes de prévention permettant pourtant d’éviter ces intoxications, la prévention joue un rôle majeur dans la réduction des risques liés à l’asphyxie au monoxyde de carbone. Dans l’objectif de sensibiliser, la Direction Générale de la Protection Civile rappelle les citoyens les consignes de sécurité obligatoires à suivre rigoureusement permettant de préserver et protéger leurs vies. Il s’agit entre autre de ne plus boucher les prises d’air dans les pièces, de penser toujours à ventiler les logements lors de l’utilisation des appareils de chauffage ; aérez au moins 10 minutes par jour et ne jamais oublier les entrées et les sorties d’air de votre logement.
Ventilez la pièce pendant l’utilisation de l’appareil. Il est également déconseillé de laisser un moteur de voiture en route dans un garage fermé, de ne pas de servir de tels appareils dans des pièces dépourvues d’aération et de ne pas utiliser comme moyens de chauffage Tabouna ou des appareils de cuisson.
Il est recommandé, selon la DGPC, d’entretenir et de régler régulièrement vos appareils par un professionnel, utilisez un détecteur de gaz monoxyde de carbone comme moyen d’alerte et appelez le numéro d’urgence de la protection civile le 14 et le numéro vert 1021 en précisant l’adresse exacte et la nature de l’accident pour une prise en charge rapide et efficace.
A souligner que le monoxyde de carbone est un gaz dangereux, invisible et sans odeur. Il provoque des intoxications parfois fatales, résultant d’une mauvaise utilisation des appareils de chauffage ou d’une absence de ventilation dans les habitations, demeures et locaux. Le froid est également à l’origine d’accidents. Malgré les campagnes de sensibilisation et d’information et les rappels des mesures de prévention, diffusés régulièrement par les services de la protection civile au profit des citoyens, on déplore encore une fois des victimes attribuées à des intoxications au monoxyde de carbone.
Noreddine Oumessaoud