samedi , 24 juillet 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Lutte contre les stupéfiants</span>:<br><span style='color:red;'>Plus de 1500 comprimés de stupéfiants saisis à Haï Ennour</span>

Lutte contre les stupéfiants:
Plus de 1500 comprimés de stupéfiants saisis à Haï Ennour

Trois dealers âgés de 22 et 23 ans ont été interpellés par la police durant les dernières 48 h à Hai Ennour.

L’opération s’est soldée par la saisie de plus de 1500 comprimés psychotropes de différentes marques, avons-nous a appris hier lors d’un point de presse organisé au sein de la sûreté de wilaya d’Oran. Une opération chapeautée par les éléments de la police judiciaire de la sûreté urbaine d’El-Yasmine , et qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée dans toutes ses formes surtout celle liée à la commercialisation des stupéfiants.
En effet, agissant sur des renseignements parvenus aux éléments de la dite sûreté faisant état de l’existence d’une bande de malfaiteurs activant dans la commercialisation des psychotropes, à Hai Ennour , en exploitant des mineurs, une vaste enquête a été menée par les éléments de la police judiciaire et a conduit à l’arrestation d’un mineur âgé d’une dizaine d’années qui était en possession de 200 comprimés de psychotropes. Poursuivant l’enquête, les membres de ce réseau ont été identifiés et localisés. Ils ont été interpellés au niveau de la cité 1520 logements à haï Ennour, a précisé hier la cellule de communication de la sûreté de wilaya qui a indiqué que l’arrestation de ces malfaiteurs s’est soldée par la saisie de 1320 comprimés de psychotropes. Les policiers enquêteurs ont aussi mis la main sur un chien de race « American Staffordshire Terrier», qu’utilisaient les malfaiteurs pour commettre leur crimes.
Pour répondre aux chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs et détention et commercialisation, exploitation de mineurs dans la commercialisation des psychotropes , les dealers ont été présentés hier devant le parquet près le tribunal correctionnel de Fellaoucen. Ils ont été placés sous mandat de dépôt.
Fériel.B