lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Tlemcen</span>:<br><span style='color:red;'>Plus de 158 hectares de forêts et de broussailles ravagés par les feux en septembre</span>

Tlemcen:
Plus de 158 hectares de forêts et de broussailles ravagés par les feux en septembre

Plus de 158 hectares de forêts, de broussailles et de maquis ont été ravagés par les feux durant le mois de septembre, a-t-on appris lundi, d’un responsable de la Conservation locale des forêts.

En effet, le mois de septembre a enregistré le plus d’incendies et de feux depuis le début de la saison estivale avec 158,42 hectares de forêts, de maquis et de broussailles, a indiqué Mohamed Lachgueur. Cette importante superficie incendiée est due principalement aux facteurs humains, a-t-il précisé, notant que les plus grands incendies ont eu lieu à «djebel chkika» dans la commune de Beni Ouarsous, relevant de la daïra de Remchi où pas moins de 10 hectares de forêts et 45 hectares de broussailles ont été détruits par le feu, outre celui de Dar el hakem dans la commune de Terny où (07) sept hectares de forêts ont également été ravagés. Le mois de septembre a enregistré la plus grande surface forestière incendiée comparativement au mois caniculaire d’Août qui a enregistré plus d’une centaine d’hectares ravagés par les feux, dont notamment les broussailles et les maquis.
La wilaya de Tlemcen qui compte un couvert forestier de l’ordre de 200 mille hectares a enregistré depuis le début de l’été une superficie globale incendiée estimée à plus de 380 hectares de forêts, de broussailles et de maquis, ce qui est nettement inférieur à l’année précédente qui avait connu plus de 500 hectares ravagés par les feux. La réduction de la superficie incendiée cette année par rapport à l’année précédente, a-t-on expliqué est due à un important dispositif, mis en place, pour lutter contre les feux de forêts et la logistique nécessaire mise à la disposition des brigades de lutte contre les feux, positionnés à proximité des massifs forestiers «ce qui a permis d’éviter les grands dégâts», a conclu la même source.