dimanche , 7 mars 2021
<span style='text-decoration: underline;'>DGSN </span>:<br><span style='color:red;'>Plus de 9.000 fonctionnaires de la police promus en 2017</span>
© D.R

DGSN :
Plus de 9.000 fonctionnaires de la police promus en 2017

Durant l’année 2017, plus de 9000 fonctionnaires de la police dont 1048 femmes ont été promus à différents grades, dans différentes écoles, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

Ainsi, la DGSN a actionné les réformes organisationnelles et structurelles importantes visant à assurer un meilleur fonctionnement de ses services. «Plus de 9.112 fonctionnaires de police ont été promus aux grades de lieutenant et d’agent de police en 2017, à travers 13 wilayas du pays», indique-t-on. Suite à ces différentes promotions, la police algérienne a été ainsi renforcée par 3.928 lieutenants de police dont 524 femmes relevant de 6 écoles de police, soulignent les rédacteurs du communiqué, qui précisent que les promus avaient bénéficié d’une formation de deux ans.
En outre, 5184 fonctionnaires de police ont été promus au grade d’agent de police, dont 524 femmes, formés dans 7 écoles de police où ils ont suivi un cursus d’une année.
Selon le même document, les promus ont bénéficié d’une formation soutenue par des stages pratiques dans les domaines juridique et technique et des exercices sportifs et physiques. D’autre part, les cérémonies de sorties de ces promotions baptisées des noms de chouhadas du devoir, ont été présidées par le directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, ou par des représentants de la DGSN. Après la prestation de serment et la remise des grades et des diplômes aux majors de promotion par le général major Abdelghani Hamel, les promus ont exécuté des exercices d’autodéfense, de tirs et des techniques de protection de personnalités.
Ce renforcement des rangs de la DGSN s’inscrit dans le cadre de la stratégie tracée par la sûreté nationale en vue d’accomplir sa mission avec professionnalisme et intervient aussi en application des orientations du Directeur général de la Sûreté nationale, le Général Major, Abdelghani Hamel visant à promouvoir la ressource humaine et à développer ses capacités, a conclu la même source.

Alger: Noreddine Oumessaoud