mardi , 20 octobre 2020
<span style='text-decoration: underline;'>APC d’Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Point de situation sur les biens productifs et improductifs de la DAE</span>
© D.R

APC d’Oran:
Point de situation sur les biens productifs et improductifs de la DAE

Le siège du cabinet du P/APC d’Oran a abrité aujourd’hui un point de situation sur les biens productifs des revenus dans la gestion et confiée à la division des affaires économiques (DAE), et ce, en présence du P/APC d’Oran M. Nour-Eddine Boukhatem, des élus et cadres communaux.

A noter que M. Azziz Abdelwahed directeur de la division des affaires économiques (DAE) a animé de forte belle manière cette séance de travail riche en enseignements.
En effet, le directeur de la DAE a mis en exergue le rôle prépondérant de cette division qui est en train de trouver les ressources nécessaires pour le recouvrement.
« Il est impératif de dire que la mairie d’Oran a perdu un patrimoine productif de grande valeur qui pouvait renflouer ses caisses en faisant allusion au marché de la pêcherie, le stade Ahmed Zabana ou le Hall central entre autres. Pas moins de quatorze biens communaux se sont envolés. La DAE peut aider certains commerçants de l’informel pour leur octroyer des boutiques au sein de certains marchés comme celui de Michelet », indique le premier magistrat de la ville d’Oran M. Nour-Eddine Boukhatem.
Il est indéniable de signaler le patrimoine communal existant appartenant à cette structure communale dont on cite :
177 locaux commerciaux, 12 salles de cinémas, 32 toilettes publics, 01 jardin public, 01 Abattoir, 01 Souk de vente des voitures, entre autres.
Dans ce même contexte, des dossiers sont en étude comme ceux du Souk El Guesba (El Kettane), construction de kiosques à l’intérieur de l’Abattoir communal, et d’autres dossiers ont des propositions telles que ceux du marché de Saint-Eugène reconverti en pêcherie, le centre culturel de Choupôt (hai AbdelMoumen) en centre commercial ou le marché d’El Minzah (Canastel) hai 1430 logements en salle des sports.
114 mises en demeures
sur les tablettes du service des contentieux concernant les locaux commerciaux
Evaluation des prix de Kiosques suite à la superficie, par exemple de 1 à 16 m2 équivalent à 60.000 dinars, de 17 à 30 mètres à 100.000 DA, plus de 30m2 à 140.000DA. Certains locaux commerciaux à 15000.00DA, des locaux commerciaux et artisanat à 1000.00 DA et les tables à 60.000.00DA. Dans ce même contexte, concernant le dossier des désistements, de 1 à 16m2 à 120000.00DA, de 17 à 30 mètres à 200000.00DA, 280000.00DA, plus de 30m2 à 280000..00DA, des locaux commerciaux et artisanat à 200000.00DA, 120000.00DA.
Les recettes de 2015 à 2019 sont comme suit :
56730 228, 69 DA en 2015, 67408 315 DA en 2016, 75 975 056, 30 DA en 2017, 101 854 106, 80 DA en 2018, 102 425 931, 62 en 2019.
C.C