lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Un réseau international de trafic de drogue neutralisé</span>:<br><span style='color:red;'>Près de 109 kg de kif traité saisis à Canastel</span>

Un réseau international de trafic de drogue neutralisé:
Près de 109 kg de kif traité saisis à Canastel

108 kg de kif traité de résine de cannabis, sept individus âgés entre 27 et 45 ans arrêtés, cinq véhicules de plusieurs marques, 15 millions de centimes saisis, tel est le bilan de la dernière opération menée par la police d’Oran. Une autre bataille gagnée d’une guerre sans merci contre le phénomène de stupéfiant.

Il s’agit d’un réseau international de trafic de drogue qui vient de tomber dans les filets, apprend-on hier par la cellule de communication lors d’un point de presse, organisé au siège de la sûreté de wilaya En effet, agissant sur des informations parvenus aux éléments de la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI), relevant du service de la police judiciaire, à savoir, l’existence d’une bande de narcotrafiquants, une enquête a été ouverte et a conduit à l’identification des membres de ce réseau. Les mis en cause ont été placés sous surveillance sans relâche. Munis d’un mandat de perquisition délivré par monsieur le procureur de la république près le tribunal de Fellaoucen, les enquêteurs se sont rendus à Canastel, où se trouvait leur cachette, une maison de l’un des mis en cause.
Une descente a été effectuée dans ce domicile où quatre individus ont été appréhendés en flagrant délit. La perquisition a été soldée par la saisie de 61.5 kg de kif traité dissimulés dans le garage de cette maison. Une voiture de marque «Passat» qui se trouvait sur les lieux a été soumis à une fouille minutieuse et qui a permis aux enquêteurs de mettre la main sur une autre quantité de kif estimé à 47 kg de kif traité prêt à la consommation. Il s’est avéré que les mis en cause ont réalisé deux cachettes dans ce véhicules, une au pare-choc arrière et l’autre se trouvait en dessous de levier de vitesse, ont fait savoir hier, les éléments de la BRI lors de point de presse. Les narcotrafiquants ont réalisé ces cachettes pour échapper au contrôle de police et gendarmerie sur la route lors du transport de la marchandise prohibée. Les investigations menées par les éléments de la BRI ont conduit à l’identification et la localisation des trois autres membres de ce réseau. Ils ont été interpellés au niveau du quartier Mouloud Feroun «ex St-Pierre».
L’opération a été soldée par la saisie de 4 autres véhicules, une de marque «Citroën-Jumper», une autre de type «Renault- Kangoo», et deux véhicules «taxi» de marque «Renault- Symbol», ainsi qu’une somme d’argent estimée à près de 15 millions de centimes, qui représente les revenus de la vente de cette drogue. Les mis en cause ont été présentés hier devant le parquet pour répondre des chefs d’accusation de trafic international de stupéfiants, atteinte à l’économie nationale, ils sont placés sous mandat de dépôt.
Fériel.B