lundi , 12 avril 2021
<span style='text-decoration: underline;'>Football / AGO de la FAF</span>:<br><span style='color:red;'>Raouraoua conteste la désignation de Yahi à la  tête de la Commission de candidatures </span>

Football / AGO de la FAF:
Raouraoua conteste la désignation de Yahi à la  tête de la Commission de candidatures 

L’ancien président de la Fédération algérienne de  football, Mohamed Raouraoua, présent ce lundi à l’Hôtel Sheraton pour  assister aux travaux de l’Assemblée ordinaire de l’instance, a contesté la  désignation d’Abdelmadjid Yahi à la tête de la Commission de candidatures,  qui doit préparer l’Assemblée élective du 15 avril courant, car ayant été  déjà radié du mouvement sportif national.

Raouraoua est allé encore plus loin, en accusant le président de l’US Chaouia de « corrompu », ce qui a profondément irrité M. Yahi, au point de réagir immédiatement, en annonçant qu’il compte « ester Raouraoua en  justice » pour diffamation.

« J’ai été réhabilité, aussi bien par le Tribunal Arbitral du Sport  algérien que par l’Assemblée de la FAF. Ce qui m’a d’ailleurs permis de  rester à la tête de l’US Chaouia. Donc, les accusations de Raouraoua sont  diffamatoires, et il devra en répondre devant la justice » a assuré Yahi.

Concernant sa mission à la tête de la Commission de candidatures, Yahi  s’est dit « parfaitement sûr de pouvoir la mener à bien », car ayant  « suffisamment d’expérience » dans ce rôle.

En effet, le président de l’USC a rappelé avoir fait parie de nombreuses  commissions de candidatures par le passé, notamment, celles qui avait  préparé les élections des regrettés Omar Kezzal, Mohamed Diabi, et même  celle de Mohamed Raouraoua.

L’Assemblée élective de la FAF a été fixée au 15 avril courant à Alger, et  verra l’élection d’un nouveau président, après la décision du président  sortant, Kheireddine Zetchi de ne pas se représenter pour un nouveau  mandat.