mercredi , 12 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Match Algérie-France </span>:<br><span style='color:red;'>Rencontre Zetchi-Le Graët «fin janvier 2020» à Alger</span>

Match Algérie-France :
Rencontre Zetchi-Le Graët «fin janvier 2020» à Alger

Les présidents des Fédérations algérienne (FAF) et française (FFF) de football vont se rencontrer «fin janvier 2020» à Alger pour poursuivre les discussions sur le projet de match amical entre les deux sélections «à l’automne prochain» en Algérie, a révélé Kheïreddine Zetchi.

«Nous allons nous revoir au début de l’année prochaine, fin janvier en Algérie. Sur notre invitation, nous allons recevoir le président Noël Le  Graët et nous allons continuer à parler de l’organisation de ce match  amical. Mais il faut savoir qu’il y a des contraintes par rapport aux dates  FIFA des uns et des autres. Nous évoluons au niveau de la CAF et la France  au niveau de l’UEFA. Il y a les matchs des qualifications à la Coupe du  monde 2022 qui se profilent à l’horizon. Je pense qu’il y a une volonté des  deux parties pour organiser ce match retour Algérie- France, mais il y a  des contraintes de calendrier que nous allons essayer de résoudre», a  déclaré Kheïreddine Zetchi au micro de RMC Sport. Le président de la FAF Zetchi et son homologue français s’étaient  rencontrés lundi en France pour discuter du projet de la rencontre amicale  des «Verts» contre les «Bleus» en 2020 mais aucune décision n’avait été  prise à l’issue du tête à tête.  «Nous avons pu échanger pendant près de deux heures. Nous avons abordé  beaucoup de sujets notamment les échanges en matière de jeunes, les matchs  entre nos sélections de jeunes qui sont déjà actés et vont être annoncés.  Concernant le match des équipes seniors, nous avons commencé à préparer le  terrain», a-t-il ajouté. Pour le président de l’instance fédérale, la motivation pour organiser  cette rencontre entre les champions d’Afrique et les champions du monde est  «forte», il faut seulement surmonter les contraintes du calendrier  international. «Le président de la Fédération française Noël Le Graët est très  enthousiaste à l’idée de venir jouer en Algérie avec la sélection. Donc les  motivations sont là et les deux fédérations sont sur la même longueur  d’ondes par rapport à ce point. C’est uniquement des contraintes de  calendrier qu’il faut régler», a tenu à répéter Zetchi. Interrogé sur le stade pouvant accueillir cette rencontre amicale qui  drainera à coup sûr beaucoup de monde, le président de la FAF a répondu :  «Nous sommes très proches de la réception de grands stades en Algérie,  notamment à Baraki (Alger) et Oran qui va abriter les Jeux méditerranéens  en 2021, et ce courant 2020. Je pense qu’on pourra organiser de belles  affiches en Algérie et notamment recevoir l’équipe de France».  Les deux parties cherchent à organiser un match amical en Algérie, 18 ans  après un premier rendez-vous disputé le 6 octobre 2001 au stade de France  (défaite des «Verts» 4-1). Cette rencontre avait été interrompue à la 76e  minute suite à un envahissement de la pelouse.