vendredi , 27 mai 2022
Réouverture aujourd’hui de l’agence routière d’El Bahia
Exif_JPEG_420

Réouverture aujourd’hui de l’agence routière d’El Bahia

Après une fermeture qui a duré 15 jours, suite a la décision de wilaya N:3813, les usagers des bus inter wilayas pourront enfin revenir à l’agence d’El Bahia.

En effet, la direction des transports de la wilaya d’Oran a annoncé la réouverture dès aujourd’hui (mardi) de l’agence routière d’El Bahia qui pourra à nouveau accueillir les bus venant des différentes wilayas du pays. La direction a également rappelé que les lignes qui resteront à l’agence de Hai Sabah selon la décision de wilaya N: 885 sont ceux qui relie Oran à Mostaganem et ses environs, comme les régions de Sidi Lakhdar, Achaàcha, Sidi Ali, Oulad Boughalem et la wilaya de Relizane et ses zones environnantes à l’instar d’Oued Rhiou, Zemmoura, Ami Moussa, Mazouna, Sidi Mhamed Ben Ali ainsi que les régions de la wilaya de Sidi Bel Abbes comme Sfisef, Ras El Maa.
Les bus reliant Oran à la wilaya de Tiaret, Frenda, Sougueur, Saida, Tenes et Tissemsilt resteront également à l’agence de Hai Sabah. Il est à rappeler que la direction des transports de la wilaya a annoncé il y’a deux semaines, la fermeture de l’agence routière d’El Bahia pour une durée de 15 jours. Les lignes inter wilayas ont été transférées durant cette période vers l’agence de Hai Sabah.
«En application de la décision de wilayas N : 3818 du 20 décembre 2021, et la décision de wilayas N :103 du 05 du mois en cours, le directeur des transports informe tous les citoyens qu’à partir du 09 janvier, l’agence routière d’El Bahia sera fermée durant 15 jours, à cause du non-respect de part le gérant de l’agence de ses engagements envers l’autorité qui a délivré la concession et non-respect du cahier de charges » a annoncé un communiqué de la direction qui a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la disponibilité des bus qui relient l’agence de Hai Sabah à plusieurs destinations comme le centre-ville, Medina Djedida, Palais des Sports et les nouveaux pôles urbains.
Fethi Mohamed