vendredi , 14 août 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Au grand dam des usagers</span>:<br><span style='color:red;'>Reprise timide du transport urbain</span>

Au grand dam des usagers:
Reprise timide du transport urbain

La reprise des bus du transport urbain à Oran est plutôt “timide”, a-t-on constaté sur quelques lignes, hier, au grand dam des usagers.

En effet, seul quelques bus ont assuré leurs services sur la ligne “P1” avec malheureusement, un faible respect des mesures préventives, notamment, le port des masques. Quelques bus transportaient des usagers debout malgré que le protocole de santé exige que les passagers doivent être tous assis. Pas de bus sur la ligne “B” a-t-on constaté également. Dans le même cadre, et sur la ligne “37”, plusieurs bus ont profité depuis avant-hier, de l’absence de contrôle pour faire le plein sans respect de la distanciation sociale. Ce que nous avons aperçu également, des chauffeurs et receveurs utilisent mal la bavette et la mettent uniquement en voyant des véhicules de police. 

Les sièges ont été couverts par un film plastique dans quelques bus et rares sont les bus qui étaient désinfectés au niveau des terminus. Une situation qui prouve que le contrôle doit être renforcé et que les citoyens doivent être de plus en plus conscients de l’importance du respect des mesures préventives.
Les chauffeurs de bus interrogés sur ces dépassements, ont affirmé vouloir compenser leurs pertes engendrées depuis près de 3 mois, et pour éviter tout contrôle, chauffeurs et receveurs de la même ligne restent en contact permanent par téléphone dans le cas d’une éventuelle patrouille de police ou de services de contrôle.
Fethi Mohamed